Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Tunisie: Le cancer du colon, le deuxième plus fréquent des cancers en Tunisie!

sante_le-cancer-du-colonle-deuxieme-le-plus-frequent-en-tunisie

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), le cancer du colon représente 13% des cancers et touche aussi bien les hommes que les femmes. La maladie, qui survient à un âge avancé, seraient responsable de 610.000 décès en 2008. Elle précise que la consommation élevée de matière grasse augmente les risques d’avoir se type de  cancer.

Lire la suite...

Cours Supérieur de Neuro-oncologie

A.T.C.C.

Association Tunisienne de Lutte contre le Cancer



COURS SUPERIEUR DE NEURO-ONCOLOGIE



Vendredi 8 février 2013



Comité Scientifique et d’Organisation : Pr Farhat BEN AYED, Dr Mélika SAHLI, Pr Khé HOANG-XUAN, Pr Héla RIFI,

 

8 h 30 à 9 h

Accueil des   participants







9 h à 9 h 45



Diagnostic   radiologique des tumeurs cérébrales de l’adulte : apport des nouvelles   techniques

Dr Sonia   NAGI





Dr Sylvie   GRAND

INSTITUT DE   NEUROLOGIE TUNIS



CHU MICHALON

GRENOBLE



10 h à 10 h   45

Cas clinique

Dr Sonia   NAGI

INSTITUT DE   NEUROLOGIE - TUNIS

11 h à 11   h15

Pause Café







11 h 15 à 12   h

La prise en   charge chirurgicale des gliomes de haut grade de l’adulte

Dr Adnene   BOUBAKER

INSTITUT DE   NEUROLOGIE -TUNIS

12 h 15 à 12   h 30

Aspect   anatomopathologique des gliomes malins de l’adulte

Dr Haïfa   NFOUSSI

Dr Nidham Eddine   KCHIR



HOPITAL DE   LA RABTA

12 h 30 à 13   h 15

La   radiothérapie des gliomes de haut grade de l’adulte

Pr Jean   Jacques MAZERON

CHU PITIE   SALPETRIERE - PARIS



Déjeuner







14 h 30 à 15   h 15

La chimiothérapie   des gliomes de l’adulte

Pr Khé   HOANG-XUAN

CHU PITIE   SALPETRIERE - PARIS

15 h 30 à 16   h 15

La radiochirurgie   des métastases cérébrales

Dr Jean   Jacques MAZERON

CHU PITIE   SALPETRIERE - PARIS

16 h 30 à 17   h 15

Complications   neurologiques des traitements oncologiques

Dr François   DUCRAY

HOPITAL   NEUROLOGIQUE - LYON



Clôture







                                  

Lieu : Pédagothèque ATCC, Imm.SNIT, Bd du 9 Avril Tunis (en face des Urgences Charles Nicolle)


AVEC LA COLLABORATION ET LE SOUTIEN DES LABORATOIRES MSD



Inauguration du Foyer AMC – La Maison Verte

amc maison verte inaugurationL’AMC – Association des Malades du Cancer, un groupe d’anciens malades du cancer et leurs proches, dont le credo est « informer, prévenir, sensibiliser, accompagner » (lire ou relire notre article, cliquez-ici) vient d’inaugurer « La Maison Verte ». Et avec ce projet « La Maison Verte », on est pleinement dans la phase d’accompagnement et de soutien aux malades et à leur famille. Une étape indispensable dans le long parcours vers la guérison.

« La Maison Verte » est un espace de vie permettant de compléter le manque d’espace à l’hôpital qui ne dispose que de 8 lits pour les personnes en traitement venues des régions et ne pouvant pas rentrer chaque soir. Située au siège de l’AMC à deux pas des hôpitaux (voir plan d’accès au bas de notre article), la maison offre actuellement 26 places supplémentaires (13 lits dans la partie réservée aux femmes et 13 dans celle des hommes).

Un projet titanesque qui a vu le jour grâce à l’acharnement et au travail des membres de l’AMC avec à sa tête Mme Raoudha ZARROUK, fondatrice et Présidente de l’AMC. Espaces de vie, chambres, sanitaires, cuisines et même jardin, tout a été rénové et équipé.  Et l’AMC a tout prévu, espaces de rangement dans les chambres, salons détente avec télévision, machine à laver le linge, cuisines avec frigo mis à disposition des pensionnaires…

Mais « La Maison Verte » offre aussi du réconfort et un soutien moral. Le personnel d’encadrement, mais aussi les bénévoles de l’association qui ont connu la même détresse, les mêmes soucis et les mêmes angoisses sont aux côtés des malades pour les soutenir pendant leur passage au Foyer.

Lire la suite...

TUNISIE : Résultats préliminaires d’une étude sur l’efficacité du dépistage précoce du cancer du sein

Logo-cancer-seinLes résultats préliminaires d'une étude réalisée, depuis janvier 2011, par l'Office national de la famille et de la population (ONFP), sur « l'efficacité du dépistage précoce du cancer du sein », ont démontré l'insuffisance du suivi médical des femmes atteintes de cancer du sein, en dépit de l'importante affluence enregistrée vers les examens cliniques des seins (ECS).

Les résultats de cette étude inscrite dans le cadre de la stratégie nationale de prévention du cancer, ont été révélés, jeudi 17 mai 2012, lors d'un colloque, organisé à Tunis, par l'ONFP. Il en ressort que 6,2 % des femmes refusent le traitement ce qui implique davantage d'efforts en termes de sensibilisation et de communication.
Au cours de la première phase de l'étude, 61 cas de cancer du sein ont été dépistés parmi 8244 femmes âgées entre 35 et 70 ans. Ces dernières ont subi des examens cliniques dans 10 structures de soins de premières lignes, dans le gouvernorat de l'Ariana.

Dix cas présentant une tumeur de 2,3 cm de diamètre, en moyenne, ont été diagnostiqués sur 3532 femmes examinées au cours de la deuxième phase de l'étude...

Lire la suite : tunisienumerique.com