Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Tunisie: Le 3e forum sur le cancer du sein ''la vie en rose'', samedi 7 février

Samedi JM

A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la lutte contre le Cancer, L'Association Tunisienne d'Assistance aux Malades du Cancer du Sein (ATAMCS) organisera samedi 7 février 2015 à Tunis, le troisième forum "la vie en rose".

Plusieurs interventions seront présentées par des spécialistes sur l'importance du dépistage du cancer du sein et des activités physiques qui contribuent à la prévention contre cette maladie. L'accent sera également mis sur les effets négatifs de cette maladie et surtout de l'ablation du sein sur la psychologie de la femme.

Un spécialiste de la chirurgie plastique esthétique présentera à ce sujet plusieurs nouvelles solutions chirurgicales de reconstruction mammaire qui fait partie intégrante du traitement du cancer du sein.

Qui est Saïd Aidi, ministre de la santé ?

Sad Aidi ministrePour une surprise, c'en est une, bien bonne. On s'attendait à voir Saïd Aïdi élu député passer au moins une année au Bardo. Ou, s'il devait rejoindre le gouvernement, prendre la tête d'un département technique (les TICS), stratégique pour l'avenir (l'Enseignement supérieur et la Recherche scientifique) ou, carrément politique. Mais, le voilà envoyé sur la butte de la Rabta, présider en ministre aux destinées d'un secteur à la fois technique, stratégique et politique : la Santé. Discret avant la révolution, connu surtout par les anciens élèves des grandes écoles, engagé dès le 14 janvier 2011 avec les jeunes de sa génération, nommé ministre de l'Emploi dans le gouvernement de Ghannouchi 2, confirmé en poste par Caïd Essebsi, il se révèlera un bon politicien qui apprend vite et milite sincèrement.


Lorsqu'il passera le relais, après les élections du 23 octobre 2011, à Abdelwaheb Maatar (CPR), on s'attendait à ce qu'il reprenne un poste élevé dans une multinationale, mais le voilà choisir de rester à Tunis et s'offrir une année sabbatique. Voyant l'œuvre de la Troïka au pouvoir, il ne pouvait plus garder son indépendance et refuser de prendre sa carte dans un parti politique. L'occasion se présentera lors de la fusion Afek-PDP pour créer Al Jomhoury. Saïd Aïdi, fortement sollicité par les uns et les autres, acceptera de s'y joindre. Pas pour longtemps. Afek reprendra ses billes et Saïd fera alors son ultime choix : rallier le tout naissant parti Nidaa Tounes pour s'occuper des jeunes.

Lire la suite

Tunisie: Première formation en soins palliatifs à Jendouba

Formation gabesPremière formation en soins palliatifs à Jendouba

La première formation de personnel de santé à Jendouba a eu lieu entre le 1er et le 3 décembre 2014 au Rectorat de l'université de Jendouba. Le Médecin Directeur Régional était présent à l'ouverture et a souhaité un grand succès à la formation. Plus que 30 personnel ont assisté à la formation, composait des médecins, infirmier(e)s et professeurs de sciences infirmières.

En savoir plus