Tunisie: Ces femmes cancéreuses répudiées sur leur lit d’hôpital

Tunisie

Elle a du mal à évoquer ces femmes qui défilent depuis dix-huit ans dans son bureau au CHU Mustapha-Pacha. Hezaimia Akila, docteur en psychologie clinique au Centre Pierre et Marie Curie d’Alger, est révoltée par ce qu’elle voit quotidiennement.
Des Algériennes sont répudiées sur leur lit d’hôpital ou rejetées par leurs familles parce qu’elles sont touchées par le cancer. Leurs maris s’en débarrassent au pas de leur porte comme on se débarrasse d’un fardeau et convolent en justes noces immédiatement.

Lire la suite...