Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Ligue Sénégalaise de Lutte Contre le Cancer (LISCA)

Pays : Sénégal LISCAPrésidente : Dr Fatma GUENOUNE
Adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet :
Facebook : Ligue-sénégalaise-contre-le-cancer

Sénégal: Consultations gratuites pour les femmes à la paroisse Saint Pierre des Baobabs

Senegal8marsDakar — La Paroisse Saint Pierre des Baobabs abrite, jeudi, à l'occasion de la journée mondiale de la femme, un séminaire, avec des consultations gratuites, sur l'importance de la santé de la femme dans son action sociale et politique, annonce un communiqué transmis à l'APS.

Cette journée, intitulée "Un corps sain en action", démarre à partir de 9 heures. Elle verra la présence du ministre de la Femme et celui en charge de la Santé, ainsi que des associations féminines africaines, précise la même source.

Elle est organisée par l'Union diocésaine des associations féminines catholiques de Dakar (UDAFCD) et la Fondation Konrad Adenauer.

Elle vise à "amener les femmes à se préoccuper de leur santé aussi préventive que curative pour mieux se consacrer à leurs différentes activités et atteindre leurs objectifs", mentionne le communiqué.

Lire la suite : fr.allafrica.com 

Sénégal : Le cancer, une maladie de riches chez les pauvres

Une des premières causes de mortalité dans le monde, selon l'Organisation mondiale de la Santé, est le cancer, considéré il n'y a guère comme une maladie de riches, s'impose peu à peu chez les pauvres au Sénégal. Et à la différence du Sida, du paludisme etc, la plupart des patients atteints du cancer en meurt faute de moyen pour prendre en charge cette maladie onéreuse au regard du coût des médicaments par rapport niveau de vie des populations.

En 2008, on a enregistré 6 646 nouveaux cas de cancer au Sénégal, d'après les chiffres officiels. Parmi ces cas, le cancer du col de l'utérus est le plus fréquent suivi du cancer du foie, du sein et de la prostate, indique la présidente de la Ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA), Dr Monique James Thiam.

Mais pour avoir une idée approximative du nombre de décès causé par cette maladie, il faudra multiplier ce chiffre officiel (6646) par deux « pour être proche de la réalité car il y a beaucoup de patient qui meurent chez eux », souligne le Pr Mamadou Diop de l'Institut de cancérologie de l'hôpital Le Dantec de Dakar.

La mortalité due au cancer est élevé à cause du dépistage tardif et la cherté du traitement de la maladie, ajoute-t-il en relevant que « 75 à 80% des malades viennent en consultation à des stades avancés ».

Lire la suite : afriscoop.net 

Sénégal: Lancement, mercredi, d'une opération de dépistage des cancers féminins à Dakar

cancer fmininDakar — La Ville de Dakar et Médisol International organisent à partir de mercredi trois jours d'opération de dépistage du cancer du sein et du col de l'utérus respectivement dans les communes d'arrondissements de Grand-Yoff, de Médina et des Parcelles-Assainies.

Le maire Khalifa Ababacar Sall et la présidente de Médisol International, Dr Rose Wardini, co-président, mercredi à 10h à Grand-Yoff, la cérémonie officielle de lancement des "72H de dépistage de la Ville de Dakar", indique un communiqué transmis à l'APS...

Lire la suite : fr.allafrica.com

Sénégal : Cancer du sein et du col de l’utérus-Vaincre les tabous par le dépistage précoce

senegal cancerduseinLa mortalité liée aux cancers du sein et du col de l’utérus devient de plus en plus préoccupante. Au Sénégal, le cancer occupe la deuxième cause de mortalité des femmes. Le dépistage précoce est le moyen le plus efficace pour mettre fin à la souffrance de ces nombreuses femmes qui sollicitent des soins tardivement, au moment où les médecins ne peuvent quasiment plus rien faire. Pour cette raison, le dépistage doit être démocratisé et décentralisé. C’est dans ce cadre que se situe la campagne de promotion de la planification familiale et du dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus dans les régions de Matam et Saint-Louis.

Elles appartiennent à différents groupes d’âge. Elles sont constituées de jeunes filles, de jeunes dames, des femmes d’âge assez avancé et de vieilles dames. Elles sont présentes, en cette matinée du mois de novembre 2011, à la maternité de l’Hôpital de Ndioum. Une commune distante, d’approximativement 210 km, de Saint-Louis. Elles viennent pour le dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus. Une activité couplée à l’offre de services de planification familiale. Des fiches à la main, les candidates au dépistage occupent les allées de la maternité, attendant leur tour pour bénéficier des soins qu’on leur offre gratuitement. Des équipes, composées de spécialistes et de sages-femmes, assurent le service dans différentes salles aménagées pour la circonstance, afin de satisfaire la demande des femmes inscrites.

Lire la suite : webcache

Sénégal : Guide des Professionnels de la Santé

couv annuaireDans notre monde moderne, savoir s’informer vite et bien est une nécessité vitale.L’information rapide est impérative lorsqu’il s’agit du domaine de la santé où :
- La célérité et l’urgence permettent de sauver des vies;
- Une présentation de l’ensemble des professionnels des différents secteurs de la santé, dans un guide et sur Internet, concourt à permettre aux malades de trouver une orientation rapide et de faire un choix judicieux ;
- Il faut faciliter les échanges entre les intervenants de ce secteur de la santé.

Le Guide des Professionnels de la Santé (GPS), véritable vademecum, participe à l’amélioration de l’espace communicationnel de la santé au Sénégal.

Lire la suite : annuairemedical