Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Sénégal: Des conférences réligieuses pour sensibiliser les femmes sur le cancer de l'utérus

sene colLa deuxième édition de la journée de sensibilisation et d’information sur les maladies dévastatrices comme le cancer du col de l’utérus s’est tenu ce dimanche au quartier populaire de Niary Tally. C’était en marge d’une conférence religieuse. Ainsi, après le cancer du sein, celui du col de l’utérus est la deuxième forme de maladie la plus fréquente chez les femmes. Pourtant, il est possible de l’éviter, si l’on en croit le Dr Mariama Bâ, gynécologue obstétricienne. ‘Au Sénégal, parmi les cancers spécifiquement féminins, celui du col de l’utérus touche deux femmes sur mille, après le cancer. Cependant, les deux types de cancers peuvent être décelés très tôt grâce à un dépistage régulier’, révèle Mariama Bâ qui précise que le cancer du col de l’utérus est un problème de santé publique très préoccupant au Sénégal, mais méconnu du grand public. Selon la gynécologue, cette maladie se manifeste par le développement d’une masse au niveau du col de l’utérus : ‘Si cette masse n’est pas arrêtée à temps, son évolution peut s’avérer dangereuse dans la mesure où elle peut envoyer des cellules cancérigènes à distance de l’organe de départ qui est le col et ces cellules peuvent aller jusqu’au niveau des poumons, du foie. C’est ce qu’on appelle le stade métastase.’

Lire la suite : www.piccmi.com