Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Sénégal : Cancer du sein et du col de l’utérus-Vaincre les tabous par le dépistage précoce

senegal cancerduseinLa mortalité liée aux cancers du sein et du col de l’utérus devient de plus en plus préoccupante. Au Sénégal, le cancer occupe la deuxième cause de mortalité des femmes. Le dépistage précoce est le moyen le plus efficace pour mettre fin à la souffrance de ces nombreuses femmes qui sollicitent des soins tardivement, au moment où les médecins ne peuvent quasiment plus rien faire. Pour cette raison, le dépistage doit être démocratisé et décentralisé. C’est dans ce cadre que se situe la campagne de promotion de la planification familiale et du dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus dans les régions de Matam et Saint-Louis.

Elles appartiennent à différents groupes d’âge. Elles sont constituées de jeunes filles, de jeunes dames, des femmes d’âge assez avancé et de vieilles dames. Elles sont présentes, en cette matinée du mois de novembre 2011, à la maternité de l’Hôpital de Ndioum. Une commune distante, d’approximativement 210 km, de Saint-Louis. Elles viennent pour le dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus. Une activité couplée à l’offre de services de planification familiale. Des fiches à la main, les candidates au dépistage occupent les allées de la maternité, attendant leur tour pour bénéficier des soins qu’on leur offre gratuitement. Des équipes, composées de spécialistes et de sages-femmes, assurent le service dans différentes salles aménagées pour la circonstance, afin de satisfaire la demande des femmes inscrites.

Lire la suite : webcache