Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Congo : Journée mondiale du cancer : le taux de guérison est faible

Les cancers du sein et de l'utérus sont les plus récurrents au Congo, a fait savoir, le 4 février à Brazzaville, l'Union congolaise contre le cancer (UCC) à l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer.
Les récentes statistiques datant de 2010 émanent du registre des cancers de Brazzaville. Elles signalent que les cancers du sein sont en première place avec 83 cas sur 571malades et ceux du col de l'utérus prennent la deuxième avec 46 cas sur cet effectif total.

Selon les cancérologues congolais, très souvent les victimes de ces cancers sont des jeunes femmes. Elles arrivent trop souvent au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville à un stade avancé de la maladie. Dans ces cas, les malades subissent des traitements soient symptomatiques ou palliatifs.
Les facteurs alarmants du cancer du col de l'utérus sont entre autres la multiplicité des partenaires sexuels, les infections génitales chroniques mal traitées. Pour le cancer du sein, on signalerait par exemple l'absence d'allaitement, l'alimentation riche en graisses et l'hérédité. 

Lire la suite : brazzaville-adiac.com