Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Association des Infirmiers du Congo Bénévoles pour le Bien être Familial (AICBF)

Pays : République du Congo AICBF
Président : Raoul MALONGA
Adresse : BP 13600
Brazzaville
Téléphone : +212 5519713
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet :
Facebook :

Congo : les ONG de Brazzaville formées à la lutte contre le tabagisme

L'Organisation internationale de développement et d'action humanitaire a lancé depuis le 29 novembre, au Centre spirituel de Vouela, dans le 1erarrondissement, une formation pour faire connaître aux ONG les différents instruments internationaux relatifs au contrôle du tabac 

L'objectif principal de cet atelier, qui s'étale sur quatre jours, est d'identifier et d'appuyer une nouvelle génération de leaders d'opinion pour mener la lutte antitabac, de les équiper en savoir-faire et en ressources pour une action efficace au niveau national et/ou régional. 

Selon la représentante du ministère de la Santé, la lutte contre le tabagisme est un enjeu majeur de santé publique. Bien qu'il soit connu comme l'un des grands fléaux dans le monde, le tabac continue malheureusement à faire des victimes, et le pays tarde à mettre en œuvre les stratégies recommandées par la Convention-cadre de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte antitabac. 

D'après les estimations, près de 5 millions de personnes meurent chaque année des effets du tabac. Si rien n'est fait, le tabagisme deviendra bientôt la première cause de décès et de maladies à travers le monde, tuant plus que la tuberculose, la pneumonie, les maladies diarrhéiques et les complications néonatales combinées.  

Les pays africains connaissent une forte augmentation de la prévalence du tabagisme parmi les pays en développement. La consommation augmente de 4,3% par an. Selon l'OMS, l'industrie du tabac prévoit une augmentation de 16% de la consommation de ses produits en Afrique pour compenser sa réduction de 8% en Europe. L'inexistence ou la faible législation en matière de contrôle de tabac et l'ignorance des décideurs sur les effets néfastes sanitaires, socioéconomiques et environnementaux sont les causes majeur