Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Rép. Dém. du Congo : Partnership Agir Ensemble, D.R.Congo and Solutions4Health, UK

DSCF0019Partnership Agir Ensemble, D.R.Congo and Solutions4Health, UK Agir Ensemble is a NGO based in the city of Goma, Democratic Republic of Congo which is involved in cancer control and tobacco control since 2004. It is member of UICC, ALIAM, partner with AORTIC, member of FCA, ATCA and has realized a lot of actions against tobacco, cancer, palliative care. We have demonstrated an international involvement in the fight against NCDs. During the Afro WHO consultation meeting in Brazzaville April 4-6, 2011, Agir Ensemble has given a delegate as a representative of UICC to discuss the declaration that was adopted at the UN High level summit in September 2011 in New York.

Agir Ensemble has been represented by its director of Health Department at the 15th World Conference on Tobacco Or Health in Singapore from March 20-24, 2012 and before the conference, we have been in contact with Solutions4Health of UK to build a partnership in smoking cessation with our medical clinic to help people in D.R.Congo have access to tobacco control service with technical support from Solutions4Health.

During the conference, we met with delegates from Solutions4Health to see how we can improve our partnership and setup strategies to look for funding for our health link. So, THET program was one of opportunities to strengthen our link. Mateus Kambale Sahani, M.D. Director of Health Department Agir Ensemble.

Lire la suite : agirensemblerdc.blogspot.fr

Rép. Dém. du Congo : Inauguration d'une unité de traitement de cancer des enfants

congoUne unité d'oncologie pédiatrique a été inaugurée officiellement, mardi 8 mai, aux cliniques universitaires de Lubumbashi (Katanga). Elle a pour mission de prendre en charge les enfants malades de cancer.

Mais les deux salles aménagées à cet effet, «manquent encore de beaucoup de matériels pour répondre aux standards d'un centre d'oncologie», a déclaré le docteur Robert Mukamba, pédiatre oncologue chargé de cette unité.

Il faut renforcer le nombre des lits, il faut une table de travail, une table d'examen de cette unité d'oncologie pédiatrique, a plaidé le docteur Robert Mukamba. Il a lancé un appel aux personnes de bonne volonté pour obtenir plus de moyens:

«Le cancer c'est aussi une infection à longue durée et dont la thérapeutique est très lourde. Puis, ça nécessite beaucoup d'examens par la clinique, beaucoup de traitement de soutien. C'est-à-dire la perfusion, traitement contre les vomissement. Mais les familles n'ont pas de moyens pour supporter tout ça.»

Il a cependant reconnu qu'avec l'appui du Groupe franco-africain d'oncologie pédiatrique basé en France, l'unité reçoit deux fois annuellement des médicaments pour une chimiothérapie gratuite. Mais, «ce n'est pas pour tous les cancers . C'est pour les cinq types de cancer les plus fréquents », a-t-il précisé.

Lire la suite :  fr.allafrica.com

Rép. Dém. du Congo : Rapport sur le dépistage des lésions précancéreuses (LPC) du col de l'utérus

Nous avons effectivement procédé au démarrage du dépistage de masse des lpc.
Au stade où nous en sommes, nous tenons à remercier tous les partenaires de la LCCC sans lesquels
ce dépistage n'aurait pas eu lieu. Il s'agir principalement de :

  • Le Gouvernement Provincial pour les fonds alloués au projet,
  • Les Responsables des Institutions Hospitalières pour avoir libéré leur personnel et avoir mis leurs hôpitaux à la disponibilité de la population de Lubumbashi sans leur demander des frais
  • Les Responsables des Médias, notamment la Radio Okapi, la Radio télévision Nationale (RTNC) et la Chaine Privée Kyondo sans lesquelles les femmes rurales et urbaines n'aurait pu être atteintes
  • Tous les médecins et leurs équipes pour avoir accepté de perdre leur temps précieux à suivre le recyclage et à être sur terrain pour procéder à la première phase du dépistage de masse sans exiger des frais aux femmes
  • Les femmes de Lubumbashi et milieux environnant pour avoir accepté la nouvelle culture du dépistage
  • L'équipe du Laboratoire de Cytologie Pathologie et les membres de la LCCC qui se sont sacrifiés pour que le dépistage démarre et atteigne son terme
Lire la suite : Cliquez ici !

Rép. Dém. du Congo : La LCCC se dote d'un nouveau siège

SIEGE LCCCGrâce à un bon samaritain, la Ligue a pu obtenir un nouveau siège et pourra donc poursuivre ses différentes activités contre le cancer.

Ce nouveau siège comprend une grande salle de 8,50 x 6 m et 4 salles de 4,80 x 4 m.