Rép. Dém. du Congo : 102 femmes se font volontairement dépister du cancer du col utérin

Pour ce faire, douze hôpitaux sont ciblés pour cette opération qui entre mercredi 7 mars dans sa troisième journée. La Ligue congolaise contre le cancer s'attend à recevoir près de deux milles femmes. L'objectif de ce premier dépistage de masse, selon l'organisateur, est de réduire les risques de décès dus au cancer du col utérin en le diagnostiquant précocement.

Lundi, premier jour de la campagne, vingt-trois femmes avaient participé à ce dépistage. Le lendemain, soixante-dix-neuf autres femmes ont été reçues dans ces différents hôpitaux.

Le professeur Julien Ilunga, président de la ligue congolaise contre le cancer, regrette que certaines femmes résistent à ce dépistage pour des raisons culturelles...

Lire la suite : congonouveau.net