Rapport de sensibilisation sur la prévention du cancer du col utérin : au centre de santé VIRUNGA

Contexte:

 

Dans le cadre de la journée internationale de l'enfant africain, AGIR ENSEMBLE a organisé une séance de sensibilisation sur la prévention du cancer du col utérin avec les mamans amenant les enfants à la vaccination. AGIR ENSEMBLE a profité de cette occasion pour expliquer aux mamans qu'il existe un vaccin contre le virus HPV (virus responsable du cancer du col) pour éviter cette maladie et que ce vaccin devrait être administré aux jeunes filles de 9-12 ans.
Cette activité a été rendue possible grâce à l'appui financier de l'OMS-sous bureau de Goma.

1. Introduction et Justification

 

Le cancer du col utérin est devenu un grand problème de santé dans le monde avec 493000 nouveaux cas de cancer du col utérin relevés annuellement dans le monde entier avec 274000 décès par an (plus de 50%) et 83% se trouvent dans les pays en voie de développement. En RDC, le cancer du col est la première cause des décès par cancer (source: GLOBOCAN-base des données de l’OMS). En RDC, le service n’est pas disponible, aucune structure sanitaire ne fait le screening et donc aucune femme n’a accès à ce service. Les projections de l’OMS montrent que si rien n’est fait à ce jour, ces chiffres risquent de doubler ou de tripler.

La séance s’est déroulée comme prévue le samedi 25 Juin 2011 au Centre de Sante Virunga et a connu la participation active des mamans ainsi que des infirmiers du centre avec une couverture médiatique de la Radio Kivu 1.

 

2. Objectifs

Les objectifs de cette sensibilisation étaient de:

a. réunir 50 mamans lors des CPN et/ou CPS qui recevront le message sur le screening et la cryothérapie.

b.avoir l’engagement d’au moins 75% de mamans sensibilisées  à commencer le program de screening des que disponible a leur centre.

3. Activités réalisées

Une séance de sensibilisation de 3 heures à l’ intention des mamans venues aux CPS au centre de Santé Virunga. La sensibilisation a porté sur la méthode du screening et son importance pour la prévention totale du cancer du col utérin. Les sensibilisateurs ont commencé par expliquer aux mamans ce qu’est le cancer du col utérin, ses manifestations cliniques ainsi que sa gravité. Puis on est passé au programme de prévention (screening et traitement des lésions précancéreuses par cryothérapie).

4. Résultats atteints

A la fin de la séance:

a. Quatre vingt deux (82) mamans ont participé à la séance/cinquante attendues (50). Indicateur de succès= 82/50 = 164%

b. Quatre vingt deux (82) mamans de la ville de Goma/Q. Virunga ont compris l’importance du screening et cryothérapie pour la prévention du cancer du col utérin. Indicateur de succès = 164%

c. Toutes les mamans sensibilisées (100%) ont donné leurs engagements à adhérer au programme de screening des que disponible/ 75% attendues.

Indicateur de succès = 133%

NB: Cette activité a été un réel succès car elle a connu un engouement et les objectifs ont été atteints à plus de 100%.

5. Conclusions

-Les participantes ont été très intéressées du programme qui est tout a fait nouveau pour elles et elles se sont engagées a vite commencer le screening pour la prévention de cette maladie.

-Elles ont également accepté d’effectuer le déplacement vers Kigali en cas de résultat positif pour la cryothérapie en attendant que nos démarches aboutissent pour trouver la machine de cryothérapie.

Cette activité a démontré que le screening constitue un real besoin pour les mamans et qu’il faudra un engagement de tous pour sauver de vies menacées.

Fait à Goma, le 29 Juin 2011.

Dr Mateus K. Sahani/AGIR ENSEMBLE.