Mauritanie : Le Président de la République se rend auprès des malades du centre national d'oncologie

08-08-2013-M00002

Nouakchott , 08/08/2013 - Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz s'est rendu, jeudi matin, auprès des malades dans se trouvant dans le centre national d'oncologie à Nouakchott.
Il a, à cette occasion visité l'unité de traitement par lazer, la médecine nucléaire. Cette visite vient prouver l'attachement du Président de la République à la tradition de solidarité et de sympathie avec les nécessiteux en cette journée bénie.

Il s'est informé sur la la situation des malades, leur état sanitaire et les traitements dont ils bénéficient.
Il a, pour la circonstance, exhorté l'équipe médicale à entourer les malades de l'affection, à leur accorder l'intérêt qu'il faut et à suivre leur traitement de manière sérieuse.
Le Président de la République a ensuite visité, en compagnie de la ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, ministre de la Santé par intérim, les différents services du centre et son extension en cours de réalisation et a pris connaissance du rôle joué par l'unité de traitement par lazer et des moyens modernes utilisés pour traiter les malades.
Selon des sources au ministère de la santé, cette unité met fin aux souffrances auxquelles étaient confrontés les malades qui se voyaient obligés, avant, de se rendre à l'étranger occasionnant ainsi des frais insupportables pour beaucoup d'entre eux.
Ce centre qui est le fruit d'une coopération entre la Mauritanie et l'Agence Internationale de l'Energie Atomique, depuis 2004, et qui porte sur trois projets nationaux intéressant les domaines de la planification de l'énergie, de la santé animale et des ressources en eau.

Selon les mêmes sources, les deux parties ont lancé deux autres projets en 2009 dont l'un est relatif à une unité de traitement par lazer et à la médecine nucléaire et le second a trait à la mise en place d'une infrastructure nationale de contrôle des sources de radiation nucléaire.

34 mauritaniens ont bénéficié de bourses d'études à moyen et long terme dans les différentes applications des sciences technologiques nucléaires, dans le cadre d'un protocole portant sur le renforcement des capacités des ressources humaines.

Le centre national d'oncologie a été créé par décret n° 2008/181 en date du 24 décembre 2008.
Le président de la République a été accueilli à son arrivée et salué à son départ par la ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sport, ministre de la Santé par intérim, Mme Lalla Mint Chrif, le directeur du centre et plusieurs cadres de cette institution sanitaire.

Plus d'infos