Le Maroc enregistre chaque année 30 mille nouveaux cas de cancer

Le Pr Rachid Bekkali, directeur exécutif de l'Association Lalla Salma de Lutte Contre le Cancer ( ALSC) a indiqué que le Maroc enregistre chaque année 30 mille nouveaux cas de cancer, soit en moyenne 100 cas pour 100 mille habitants, dont 1.200 cas de cancer de l'enfant, a rapporté mardi l'agence de presse MAP.

S'exprimant lors d'un congrès international organisé, récemment à Béni Mellal, à plus de 250 kilomètres dans le sud du Maroc, par l'Université Sultan Moulay Slimane en collaboration avec l'ALSC, le Pr. Bekkali, qui a fait observer que 12 millions de nouveaux cas de cancer sont enregistrés chaque année dans le monde, dont trois-quatre dans les pays à faible revenu.

Le cancer provoqué par le tabagisme représente la première cause de décès avec 30% du nombre des victimes, a-t-il révélé.

Parmi les autres causes du cancer, figurent les comportements liés principalement au régime alimentaire et à l'environnement avec 30 % des cas de cancer, outre les causes hormonales et génétiques, a poursuivi le Pr. Bekkali.

Lire la suite : Afriquinfos.com

La princesse Lalla Salma active dans la lutte contre le cancer

La princesse Lalla Salma du Maroc, présidente de l’Association « Lalla Salma de lutte contre le cancer » (ALSC) a inauguré en Janvier à Casablanca le centre de référence de détection précoce des cancers du sein et du col de l’utérus à l’hôpital « Médecin Lieutenant Mohamed Bouafi » et présidé la cérémonie de signature d’une convention 2011-2013 avec la région du Grand Casablanca.

Lire la suite : Noblesseetroyautes.com

Cancer au Maroc : Signature d’un protocole entre l’ALSC et Roche Maroc

C’est une avancée très importante dans le domaine de la santé au Maroc, elle concerne la lutte contre le cancer, la princesse Lalla Salma – à la tête de l’association qui porte son nom – a présidé hier à Rabat la signature d’un protocole entre l’ALSC et le laboratoire pharmaceutique Roche Maroc.


L’objectif de cette signature entre l’ALSC et Roche Maroc, c’est de permettre aux malades qui ont des revenus modestes de bénéficier de traitements chimiothérapiques, avec des médicaments efficaces et récents. Selon l’ALSC, plus de la moitié des patients ne peuvent pas se payer ce traitement. Sont donc concernés par cet accord les malades du cancer qui n’ont aucune couverture médicale. Les assistantes sociales guideront alors les patients pour qu’ils constituent un dossier médical et social, une commission sera ensuite chargée de déterminer dans quelle mesure le malade pourra bénéficier de ce programme.

Lire la suite : Maghreb.actu-monde.com

Premier Forum ONGs et cancer

Sous le Haut Patronage de Son Altesse Royale La Princesse Lalla Salma, l’Alliance Régionale de la Méditerranée Orientale des ONG de lutte contre le cancer "EMRA against cancer" a organisé son 1er Forum, les 18 et 19 juin 2010 à Marrakech. Ce Forum été tenu sous le thème "ONG et cancer : challenges et opportunités”.

Lire la suite : Contrelecancer.ma