Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Fondation Lalla Salma

Pays : Maroc ALSC Fondation Lalla Salma
Présidente : S.A.R la Princesse Lalla Salma
Adresse : Villa n°1 Touarga Fouaka, Mechouar Saïd
10 000 Rabat
Téléphone : +212 537661055
Fax : +212 537661066
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.contrelecancer.ma
Facebook : www.facebook.com/EnsembleContreLeCancerMaroc

Maroc: Célébration de la Journée de lutte contre le cancer SAR la Princesse Lalla Salma préside la cérémonie

20111123-p Ceremonie marocSAR la Princesse Lalla Salma a présidé, mardi au Palais des Hôtes à Rabat, la cérémonie de célébration de la Journée nationale de lutte contre le cancer. Cette cérémonie a été marquée par la clôture de l'Assemblée générale ordinaire de l'exercice 2010 de l'Association Lalla Salma de lutte contre le cancer (ALSLC), la remise des prix national et international, la signature de conventions avec différents partenaires et l'attribution des attestations de formation aux lauréats.

A l'occasion de son sixième anniversaire, l'Association Lalla Salma de lutte contre le cancer a présenté un film institutionnel retraçant les cinq années de ses activités depuis sa création dans les domaines de la prévention, à travers l'organisation de campagnes de sensibilisation et d'information, la réalisation d'un programme de détection précoce des cancers du sein et du col utérin, la construction, l'équipement et l'humanisation des centres d'oncologie et des maisons de vie à proximité des centres de diagnostic et de dépistage des cancers du sein et du col utérin, la création des pôles d'excellence en oncologie gynécologie et par la mise en place d'un programme d'accès aux médicaments pour les patients à revenu modeste.

Après la présentation du rapport moral et financier par le Conseil d'administration et le commissaire aux comptes aux membres, aux donateurs et aux partenaires et son approbation, différentes résolutions ont été approuvées par l'Assemblée Générale.

Lire la suite : www.lematin.ma

Maroc : Cancer du sein, importance du dépistage précoce

alsc cancer du seinLa bataille contre le cancer au Maroc s'est intensifiée, «On veut inciter les femmes à opérer des diagnostics précoces avant que la maladie n'atteigne des stades graves».
La lutte contre le cancer du sein, qui constitue un sérieux problème de santé publique, passe nécessairement par l'encouragement du dépistage précoce chez les femmes, a souligné samedi à Marrakech, le professeur Chafik Chraïbi, président de la Société marocaine des maladies du sein (SMMS).

«Il appartient à l'Etat de s'inscrire pleinement dans cet effort visant à lutter contre cette maladie à travers, entre autres, l'encouragement du dépistage précoce, surtout en milieu rural, par l'organisation de caravanes médicales dédiées à cette fin, et l'aide aux patients nécessiteux pour l'acquisition de médicaments souvent chers» a ajouté le professeur Chraïbi dans une déclaration à la MAP, en marge des travaux du 3e Congrès national de la SMMS.

Il s'est félicité, par ailleurs, de la pertinence des actions menées par certaines associations caritatives dans ce domaine et à leur tête l'Association Lalla Salma de lutte contre le cancer. Il a rappelé que le cancer du sein demeure l'une des principales causes de mortalité chez la femme, signalant que, chaque année, l'on dépiste près de 5.900 nouveaux cas au Maroc.

Après avoir précisé que le cancer du sein présente 35% des cancers chez la femme, le professeur Chraïbi a toutefois fait observer que comparativement à d'autres pays, notamment les Etats-Unis et les pays Européens, le Maroc reste peu touché.

Lire la suite : www.lematin.ma

Maroc : MNT et pays en développement, un appel à la création d'un fonds

Ce lundi, à l'occasion de la réunion de haut niveau de l'Assemblée générale (AG) de l'ONU sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles (MNT), du 19 au 20 septembre à New York, le Maroc a proposé la création, en faveur des pays en voie de développement, d'un fonds durable et volontaire contre ces maladies.

Intervenant à cette réunion, la ministre de la Santé, Yasmina Baddou a souligné dans ce sens le Maroc demeure convaincu que “nous devons, aujourd'hui plus que jamais, conjuguer nos efforts et coordonner notre action pour apporter une réponse collective, cohérente et efficiente à la lutte contre les maladies non transmissibles”.

L'objectif de ce fonds est d'aider les pays en voie de développement, où les MNT font rage, à relever “les défis et les engagements pris pour lutter contre ces maladies”, et ce, en  développant leurs systèmes de santé, en renforçant leurs capacités, a-t-elle expliqué.

Lire la suite : www.aufaitmaroc.com

Maroc : Lutte contre le Cancer, SAR la Princesse Lalla Salma annonce un symposium en janvier prochain

lalla salmaSAR la Princesse Lalla Salma a annoncé, mardi soir à New York, la tenue en janvier prochain au Maroc, d'un symposium dédié à approfondir la réflexion sur la problématique du cancer. Ce symposium sera une "occasion propice pour approfondir la réflexion sur les idées soumises au débat", a précisé SAR la Princesse Lalla Salma. SAR la Princesse Lalla Salma, présidente de l'Association Lalla Salma de lutte contre le Cancer (ALSC), a fait cette annonce, lors d'une réception offerte par SM le Roi Mohammed VI et présidée par Son Altesse Royale, en marge de la Réunion de haut niveau sur les maladies non transmissibles (MNT/19-20 septembre) dans le cadre de la 66ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Lire la suite : www.maroc.ma

Maroc : Organisation du Post ASCO 2011 au centre de conférence de Skhirat à Rabat, le 18 juin 2011

POST asco 2011L'ALSC, en partenariat avec avec la Société Marocaine de Cancérologie et l'Association Marocaine pour la Formation et la Recherche en Oncologie Médicale, ont organisé le Post ASCO le 18 juin 2011 ,au centre de conférence Mohamed VI à Skhirat.

Il s'agit de transmettre aux collègues oncologues n’ayant pas pu assister à l’ASCO 2011 les principaux points forts de ce congrès international pour les localisations prévalentes dans notre pays afin de faire bénéficier nos patients atteints de cancer des dernières avancées de la science. Le nombre de participants était de 150 médecins dont 65% de résidents en oncologie médicale, radiothérapie et chirurgie, et 35% était des spécialistes confirmés.

Lire la suite : www.contrelecancer.ma/fr