Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Maroc : SAR la Princesse Lalla Salma lance les travaux de construction de l’Institut de recherche sur le cancer au CHU de Fès

SAR LAlla Salma Institut de recherche sur le cancer au CHU Hassan II de Fs G1.jpg.490x290 q85

Fès  -  

SAR la Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma –Prévention et traitement des cancers, a procédé, vendredi après-midi à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de lutte contre le cancer, à la pose de la première pierre pour la construction de l’Institut de recherche sur le cancer (IRC) au Centre hospitalier universitaire (CHU) Hassan II de Fès.

A cette occasion, des explications ont été données à SAR la Princesse Lalla Salma sur le Cancéropôle et sur l’Institut de recherche sur le cancer, le premier du genre au Maroc, et qui nécessitera des investissements de plus de 14 millions de dhs.


Fruit d'une coopération entre la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres et le ministère de la Santé, ce projet structurant a pour ambition d’être le centre le plus attractif et l’une des premières structures académiques d’expertise et de mutualisation des compétences au service de la recherche en cancérologie.


 
L'Institut sera doté de plusieurs unités de recherche et de formation et veillera à valoriser les actions scientifiques à travers différents supports et démarches comme la création d‘un centre de documentation et un centre de calcul, l’organisation de colloques et de séminaires au Maroc et à l’étranger, le développement de réseaux de communication et de surveillance, la participation à des appels d’offres nationaux et internationaux relatifs à ses domaines de compétence, ainsi que le développement de la recherche partenariale avec les professionnels, aussi bien publics que privés, impliqués dans une démarche de santé publique et le dépôt de brevets.

Le centre se veut aussi un institut d’excellence permettant des partenariats public-privé, une articulation facile entre les acteurs institutionnels et industriels, tout particulièrement dans le développement et la performance, une mutualisation efficace des expertises, des compétences scientifiques, technologiques et logistiques, une bonne conduite de projets selon les exigences des standards internationaux d’éthique de qualité, de leur conception à la valorisation des résultats et aussi une destination privilégiée des investissements et des projets liés à la recherche en cancérologie.



SAR la Princesse Lalla Salma a ensuite visité la Maison de vie édifiée au sein du CHU et qui offre aux malades de cancer et à leurs familles l’hébergement, l’accompagnement et le soutien psychologique et moral nécessaires à la réussite des traitements, dans un environnement chaleureux où ils peuvent aussi bénéficier d’activités sociales.
   
La Maison de vie, inaugurée en juin 2012 par SAR la Princesse Lalla Salma, se compose de 48 lits, d’un salon, d’un espace de jeu pour enfants, d’une salle de réunions, d’une salle de soins, d’une cuisine, d’un réfectoire, d’une buanderie, d’un jardin et de patios.


Créées dans le cadre du Plan national de prévention et de contrôle du cancer, les Maisons de vie ont pour but d’héberger les patients et leurs familles durant la période de traitement ambulatoire, d’assurer aux patients un suivi régulier du traitement, d’accompagner les malades en leur apportant le soutien moral et psychologique nécessaire et d’organiser à leur intention des activités sociales et culturelles.


A son arrivée au Centre hospitalier universitaire, SAR la Princesse Lalla Salma a passé en revue un détachement des Forces auxiliaires qui rendait les honneurs avant d’être saluée par le doyen de la Faculté de médecine de Fès, le directeur de l’hôpital des Spécialités, le directeur de l’hôpital Mère-Enfant, le directeur de l’hôpital Omar Drissi et le directeur de l’hôpital Ibn Al Hassan.