Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Contribution de l'ALSC à la mise en oeuvre d'une stratégie contre le cancer au Mali

La réunion de la commission mixte composée d'experts maliens et marocains dans le domaine d'oncologie a achevé, mardi à Rabat, ses travaux par l'élaboration d'un plan d'action (2012-2016) portant sur la mise en oeuvre au Mali d'une stratégie nationale de prévention contre le cancer avec l'appui de l'Association Lalla Salma de lutte contre le Cancer.

Cette réunion de deux jours a été l'occasion pour les experts maliens de tirer profit des expériences accumulées par le Maroc en matière de lutte contre le cancer et d'effectuer des visites au différents centres d'oncologie à Rabat et Casablanca. Ces visites ont permis aux experts maliens de bien connaître l'avancée qu'a connue le Maroc dans le domaine de la prévention des cancers des enfants, du cancer du sein et du cancer du col utérin ainsi qu'en matière d'accès aux soins.

Dans une déclaration à la presse, le directeur exécutif de l'Association Lalla Salma de lutte contre le cancer (ALSC), Rachid Bekkali, a fait savoir que le plan d'action triennal (2012-2016) prévoit la création au Mali d'un centre d'oncologie pédiatrique comprenant une unité pour la préparation de médicaments.

Ce centre bénéficiera de l'appui technique de l'ALSC qui assurera la formation des médecins et infirmiers maliens, outre la construction et l'équipement d'une "Maison de Vie" au profit des enfants cancéreux, a-t-il ajouté.

Ce plan d'action, a-t-il ajouté, prévoit aussi le lancement de plusieurs projets visant l'amélioration d'accès aux soins d'oncologie pour le traitement de 300 nouveaux cas, le dépistage précoce des cancers du sein, du col de l'utérus et les cancers de l'enfant en vue de réduire le nombre de décès et de patients atteints de cette maladie.

A l'issue de la réunion de la commission mixte, un comité Mali/Maroc de suivi et d'évaluation sera mis en place afin de veiller et suivre l'état d'avancement des projets prévus, a-t-il souligné.

Pour sa part, M. Issa Diara, représentant du ministère malien de la Santé, s'est félicité de l'appui précieux apporté par l'Association Lalla Salma de lutte contre le Cancer au Mali en matière de lutte contre le cancer. Il a également salué les avancées réalisées par le Maroc dans ce domaine, qualifiant de "pionnière" l'expérience marocaine dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique Nord.

Cette réunion s'inscrit dans le cadre de la convention de coopération conclue, en janvier dernier à Marrakech, entre  l'ALSC et la Fondation pour l'Enfance du Mali, à l'occasion de la Conférence Internationale sur le contrôle du cancer au Moyen-Orient et en Afrique.