Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

L’UNION MALAGASY CONTRE LE CANCER

Logo UMaCC

Présentation
L’Union Malagasy Contre le Cancer ou UMACC est une association de droit malgache créée sur l’initiative d’une vingtaine de membres fondateurs qui se sont réunies autour d’une cause qui concerne désormais tout le monde : le cancer.
Concernés de près ou de loin par le cancer, nous avons réalisé l’avancée de cette maladie dans notre pays, le manque de prise en charge des malades, et la nécessité d’éveiller la conscience à différents niveaux afin de provoquer les changements nécessaires pour parvenir à informer et sensibiliser la population, faciliter les dépistages et surtout, accorder la juste priorité au cancer dans la politique de santé publique.


NOS OBJECTIFS
Fédérer toutes les personnes physiques et/ou morales désireuses d’apporter leur contribution à la lutte contre le cancer à Madagascar ;
- Activer, favoriser et coordonner les initiatives tendant à développer la lutte contre le cancer;
- Soutenir les malades atteints de cancer ainsi que leur famille ;
- Etre le partenaire privilégié des autorités publiques et privées dans toutes les actions visant à améliorer ; promouvoir et développer la lutte contre le cancer;
- Faire le Plaidoyer vis-à-vis des entités concernées par la maladie ;
- Favoriser la communication auprès du public en général, par la documentation, l’information, notamment sur les cancers leurs modalités de prévention, de dépistage et de traitement.


NOS ACTIONS
Nous avons pour seule mission de lutter contre le cancer à Madagascar ; les principaux moyens pour y parvenir seront de :
- Prévenir par le biais d’une sensibilisation accrue
- Anticiper grâce à des dépistages précoces
- Apporter le maximum de soutien aux malades et à leur famille pour favoriser leur lutte personnelle contre la maladie
- Encourager l’adhésion à l’UMACC dans tout Madagascar


NOS MOYENS
L’UMACC ne pourra à elle seule parvenir à une lutte effective contre le cancer à Madagascar. Certes, les moyens financiers auront une importance significative quant à l’intensité et l’efficacité de nos actions, cependant, nous avons avant tout besoin de moyens humains. Chaque adhérent sera ambassadeur de cette cause ; plus on en parlera autour de nous, plus la chaîne humaine se fortifiera pour repousser le cancer.
- Nous ferons appel à la responsabilité citoyenne de nos entreprises,
- Nous toucherons la générosité des plus solidaires,
- Nous solliciterons les compétences et l’autorité de tous ceux qui pourront nous faire avancer.
Nous avons besoin de tout le monde.

Lire la suite

Polyclinique d’ilafy : une pionnière de la médecine malagasy

Polyclinique Ifaly radiotherapieUne nette avancée dans le secteur santé à Madagascar vient d'être enregistrée par la Polyclinique d'Ilafy. Un centre de radiothérapie équipée de la toute dernière technologie de pointe pour les soins du cancer a été mis en place au service oncologie de la polyclinique d'Ilafy et a été inauguré, ce matin, durant la journée des portes ouvertes organisée à l'honneur du corps médical et surtout pour tout public. Grâce à cet appareil de radiothérapie conformationnelle 3D, toutes sortes d'état cancéreux peuvent désormais se soigner à Madagascar avec le concours des experts étrangers en la matière qui prêtent main le Professeur Florine Rafaramino, premier responsable du centre oncologique de la Polyclinique d'Ilafy.

Grâce à son grand pas vers l'avant, la polyclinique d'Ilafy confirme son statut de pionniers de la médecine malagasy selon les dires du docteur Christina E., représentante de l'Ordre Nationale des Médecins. « Avec un prix trois fois ou quatre fois moins cher qu'à l'extérieur sans oublier les frais de séjour ainsi que le billet d'avion, se soigner tout près du réconfort de leurs familles, les patients sont rassurés » a –t-elle ajouté.

Lire la suite
En savoir plus
 

Fondation Akbaraly: une levée de fonds à travers Cosmic Hug

Fondation Akbaraly Cosmic Hug
Cette année, le projet artistique "Cosmic Hug" de l'italien Enrico Magnani et la fondation Akbaraly se sont donnés la main pour une oeuvre de bienfaisance en faveur d'un centre de prévention et de traitement du cancer du sein et du col utérin à Madagascar. La soirée de fonds s'est déroulée le 28 octobre dernier à Milan. 

En savoir plus 

Cancer : Plus de 50 % des malades à l’HJRA sont des femmes

hopital femmeCancer du sein, cancer du col,... les cas les plus fréquents dans le service oncologie de l'HJRA Ampefiloha.

La journée mondiale contre le cancer dont le thème a été: « Combattre le cancer – à notre portée a été célébrée hier ». C’est une maladie mortelle, mais trop souvent négligée par une grande majorité des malades. « La plupart des gens ne viennent que lorsque la maladie est à un stade avancé, voire phase finale pour certains. Du coup, il est normal qu’il y en a qui y succombent. Toutefois, bien qu’elle soit mortelle, 1/3 des types de cancer dans le monde est guérissable si elle est dépistée et traitée à temps », affirme le Dr Chuk Hen Shun Léontine Rabarijaona, Chef de service Oncologie à l’HJRA Ampefiloha. En effet, ce service reçoit 1 500 à 1 800 patients par an. 30 % d’entre eux sont atteints du cancer de sein, et 20 à 25 % souffrent du cancer du col utérin, selon toujours les explications. « Ce qui signifie que plus de 50 % de ceux qui sont hospitalisés ici sont des femmes », poursuit la première responsable du service Oncologie. Et ceux qui sont atteints du cancer des appareils respiratoires et/ou des appareils digestifs commencent également à être de plus en plus nombreux, sans oublier les hommes souffrant du cancer de prostate.

Madagascar: briefing de la journée mondiale contre le cancer avec l'UMaCC

UMacC

Nous avons le plaisir de vous informer que l'activité de l'UMaCC du 04 février 2015 pour la journée mondiale contre le cancer ainsi que la célébration de sa première anniversaire s'était bien déroulée.

La journée a débuté par une émission en directe à la Radio Lazan'Iarivo

(RLI) à 07h45. ont été présentes  Dr Claudia ALLEGRI, Vice Présidente, Mme Bao RASAMIMANANA, Trésorière et Mme Esther RAVOLOLOMANANA, Coordinatrice.

L'occasion a été de présenter la Journée Mondiale avec son thème et l'UMaCC pour la faire connaître.

En suite la visite au service d'oncologie  et d'oncopediatrie HJRA pour célébrer cette journée avec les malades et leurs familles , distribution de paniers cadeaux .

Notons que la présence des presses, TVM, RDB, Dreamin TV, Midi Madagasikara, l'Hebdo, Taratra, Les Nouvelles, a permis de faire connaître l'UMaCC au public.  l'UmaCC a invité  M. Le Ministre de la Santé Publique qui a  parle aux malades et a la presse pour cette journée mondiale .

La distribution s'était prolongé à la pédiatrie de Befelatanana. Les responsables et les parents des enfants malades  ont remercié vivement l'UMaCC et ont sollicité la continuité de telles actions et d'autres aussi dans l'avenir.

A 13h30,  c'est au tour du service oncologie de l'Hôpital mère-enfant de Tsaralalana de recevoir les dons de l'UMaCC par le biais des coordinatrices. Le médecin responsable, les assistantes sociales et l'2AME, ont aidé les coordinatrices. Ils ont eux aussi remercié  l'UMaCC et sollicité d'autres actions dans le futur.

Nombres de paniers distribués:

HOPITAL DES ENFANTS : 15

HOPITAL BEFELATANANA : 4

HOPITAL HJRA : 34

soit au total : 53 patients.

Il nous reste 2 sachets.et quelques sachets de poudre de biscuits.

Un autre action de l'UMaCC pour célébrer les deux évènements est l'édition d'un affiche sur le thème mondial et l'anniversaire de l'UMaCC. Les coordinatrices se sont attelées à les déposer pour affichage dès le 03 février, dans des pharmacies et parapharmacies de la ville, dans quelques grandes surfaces, des centres médicaux et bureaux des fokontany, à l'Hotel Tana Plaza et l'Hotel de France. Il est constaté qu'elles aurait dû être affichées une semaine avant l'évènement.

La cerise sur le gâteau a été le déjeuner des membres présents à Tana Water Front . Une occasion de faire le tour de ce qu'on a fait le matin et de parler du futur. Parmi les présentes, nous avons noté plus particulièrement la présence de Madame Lanika Daya, remplaçante de la conseillère Chenilla Behadourally, de deux membres actives.