Une jeune chercheuse libanaise en guerre contre le cancer

traitementcancerLIBRE COURS « J’ai toujours su que je voulais devenir médecin. »
Dans un article paru sur le site d’information Indystar.com début juillet, on l’a qualifiée d’étoile montante de l’École de médecine de l’Université d’Indiana. Elle, c’est Lida Mina, codirectrice du programme de cancer du sein à haut risque au fameux Simon Cancer Center de l’Université d’Indiana (IU) et professeure adjointe de médecine clinique.
Diplômée en médecine de l’Université américaine de Beyrouth (AUB), elle décide il y a une dizaine d’années de plier bagage et de partir s’installer au pays de l’Oncle Sam. Sa destination : la ville d’Indianapolis, capitale de l’État de l’Indiana, à l’est des États-Unis. Une ville connue, entre autres, pour être un véritable centre d’éducation. Derrière son choix, un poste de résidente à la faculté de médecine de l’IU, prestigieux établissement qui figure au top 100 des meilleures universités au monde selon le classement établi par le Times Higher Education.

Lire la suite...