Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Ile Maurice : Augmentation du prix de la cigarette et des boissons alcoolisées

tabac alcoolLe Gouvernement lève les prix à qui lève le coude!
Les mesures anti-tabagisme et anti-alcoolisme visent à une action en faveur de la santé publique de la population. Les industries de la boisson et du tabac ont toujours été les premières à etre implantées dans tous les pays africains.Le ministre des Finances a annoncé deux hausses sur les vins de table, à savoir de Rs 25,20 par litre et de Rs 54 par litre respectivement. En outre, est prévue une hausse de 10 à 15 % sur les boissons contenant plus de 30 % d'alcool ainsi que sur la cigarette et le cigare.La TVA est abolie sur les chewing-gums substituant la nicotine en vue de décourager le tabagisme.Le ministre des Finances a annoncé un budget pour les maladies non transmissibles et en même temps la création d'emploi pour 300 infirmières. Quant aux contribuables au National Security Service (NSS), ils pourront opter pour un plan médical. Une mesure visant à privatiser ce plan.

Lire la suite : africanouvelles.com

Ile Maurice : Cancer du col de l'utérus - La vaccination dans les hôpitaux en discussion

cancr 10decLe ministère de la Santé et les experts discutent actuellement de la vaccination contre le cancer du col de l’utérus dans les hôpitaux et dispensaires. C’est ce qu’a indiqué au Mauricien le Dr Gopee, Director of Health Services. « Nous sommes en présence de nouvelles données scientifiques à l’issue de la conférence internationale des registres de cancer qui s’était déroulée à Maurice en octobre. Nous avons plusieurs aspects à examiner… » a-t-il déclaré.
Le vaccin contre le cancer du col de l’utérus est disponible actuellement uniquement dans le secteur privé de la santé. Commercialisé à Maurice depuis 2009, le Cervarix coûte Rs 1 200 la dose. L’immunisation contre le papillomavirus humain (PVH), qui est responsable de ce cancer, nécessite trois doses. 150 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus sont répertoriés chaque année à Maurice. Ce type de cancer représente annuellement 10 % des cas diagnostiqués chez les Mauriciennes. Il tue 50 femmes par an dans le pays. Il est le deuxième cancer le plus répandu dans le monde et la troisième cause de décès sur la planète.
Dave Dyall, porte-parole du laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) importateur du Cervarix, soutient que « la vaccination est préférable au traumatisme subi par une femme atteinte d’un cancer du col de l’utérus et par ses proches ». La première dose du vaccin est administrée à l’adolescence, la deuxième un mois après et la dernière dose six mois après la première vaccination.

Lire la suite : www.lemauricien.com

Ile Maurice: Prévenir le cancer de l’utérus

ile-maurice-uterusDes séances de dépistage d’anomalies utérines ont été pratiquées auprès de la population.
Initié en 2010 par l’association « Life of Madagascar Onlus » avec l’Organisation médicale inter-entreprise de Nosy Be (OMINO), le projet sur le dépistage du cancer du col de l’utérus, appelé PAP test (frottis cervical), a répondu à toutes les attentes.Il s’agit d’une détection au plus vite des lésions qui pourraient devenir une tumeur du col de l'utérus pour les soigner simplement en ambulatoire. En effet, l’équipe des médecins italiens dirigée par son président, le Dr Franco Silva, comprenant des gynécologues, des cytologues et des anatomo-pathologistes, a permis d’examiner 450 femmes d’âge compris entre 18 et 55 ans. Et ce, durant les 4 missions que l'équipe a effectué cette année dans l’île aux parfums.

Lire la suite : http://www.lexpressmada.com

Ile Maurice : Cancer du foie, 85% des cas en Afrique sub-saharienne et en Asie de l'est

PORT-LOUIS (Xinhua) - 85% des cas de cancer du foie surviennent dans les pays en voie de développement en Afrique sub-saharienne et en Asie de l'est, a révélé le Dr Christopher Wild au 33e congrès de l'International Association of Cancer Registries qui s'est terminé vendredi 14 octobre à Maurice.

Selon le Dr Wild, directeur de l'Agence internationale de la prévention contre le cancer à Lyon (France), l'apparition du cancer du foie semble être associée à une infection chronique due à l'hépatite B et C, une nourriture contaminée par les aflatoxines et une consommation excessive d'alcool.

Les affirmations du Dr Wild semblent être corroborées par des recherches menées au Thames Cancer Registry entre 2001 et 2007 sur 13 1399 patients. Présentée par Julie Confortion, cette étude montre que la piste ethnique dans les cas des cancers du foie est réelle. Ainsi, l'étude britannique montre qu'en comparaison avec les Britanniques de type caucasien, l'incidence du cancer du foie est plus élevée chez les hommes d'origine chinoise, de l'Afrique noire et du sous-continent indien. Chez la gent féminine britannique, ce sont les femmes d'origine pakistanaise qui sont les plus atteintes suivies par celles venant du Bangladesh et de la Chine.

Par ailleurs, le professeur Chang-Ju Chiang de Taiwan Cancer Registry a soutenu que le taux de survie chez les femmes atteintes de cancer du foie est plus élevé que chez les hommes et que cette pathologie s'avère la plus meurtrière dans le groupe d'âge entre 65 et 99 ans indépendamment du sexe.
Le Dr Wild a recommandé la vaccination contre l'hépatite B pour prévenir l'apparition du cancer du foie et l'abandon de seringues contaminées pour éviter l'hépatite C.

Lire la suite : www.afriquinfos.com

Ile Maurice : Lancement d’un plan de lutte contre le cancer

Plus de 1.500 nouveaux cas de cancer sont détectés chaque année à Maurice, a révélé la ministre mauricienne de la Santé et de la Qualité de la vie, Maya Hanoomanjee, à Port-Louis d’un atelier de travail sur ce fléau. Selon elle, la situation est alarmante car, cette maladie est devenue la troisième cause de décès dans le pays, après le diabète et les maladies cardiovasculaires.

Une campagne de sensibilisation visant à promouvoir l’initiative : Ile Maurice sans tabac a été lancée le lundi 30 mai 2011 par le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie. Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac, observé le 31 mai chaque année, vise à sensibiliser la population sur les méfaits du tabac. Le tabagisme provoque le décès prématuré de centaines de milliers de personnes à travers le monde chaque année. 

La campagne comprend la distribution de livrets mettant en garde contre les dangers du tabagisme ainsi que le lancement d’un site web préconisant un environnement sans tabac avec accent sur le partage d’informations. Des messages télévisés et radiophoniques sur les effets du tabagisme sur la santé seront diffusés. 

En outre, des causeries, des ateliers et des séminaires ont été organisés dans des centres communautaires, des centres sociaux, des centres de femmes, afi n de sensibiliser la population.

Par ailleurs, les provisions des ‘Public Health (Restrictions on Tobacco Products) Regulations 2008’ seront renforcées afi n de faire de l’hôpital Victoria et de l’Université de Maurice des endroits entièrement sans tabac. Cette mesure sera par la suite appliquée dans les autres institutions de santé, éducatives et sportives où l’interdiction de fumer est déjà en vigueur.

Dans le cadre de ces activités, une réunion de sensibilisation regroupant quelque 1 000 étudiants, les membres du public, les organisations non gouvernementales et d’autres parties concernées s'est tenue le 30 mai à l’auditorium Octave- Wiehé, à Réduit.

L’objectif est de diffuser les informations sur les méfaits du tabagisme et sur la nécessité de transformer les places publiques à Maurice en des lieux sans tabac. 

A cette occasion, une exposition a été inaugurée sur la conventioncadre de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte antitabac, mettant en exergue les provisions, les réalisations et la voie à suivre dans la lutte antitabac.

Lire la suite : Sunucontinent.net et Ledimanche.mu