Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Guinée: journée mondiale contre le cancer ce 4 février

Guinee cancer

Le cancer tue en moyenne chaque année en Guinée 4.000 personnes sur 5.000 cas notifiés dans les structures sanitaires du pays, a révélé ce mardi, le médecin-colonel Rémy Lama, ministre de la Santé et de l'Hygiène publique.

S'adressant à la presse à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale du cancer, le ministre a dit que 'si rien n'est fait d'ici quelques années, les conséquences seront grandes et fâcheuses pour la population guinéenne'.

Il a précisé que quelque 10% des femmes, qui font plus de 50% des 12 millions de Guinéens, sont touchées par le cancer du sein, ce qui a incité le chef du département de la Santé à appeler à l'arrêt de l'alcool et de la cigarette pour la gent féminine, susceptibles de faire partie des causes du cancer du sein chez les femmes.

M. Lamah a exhorté les femmes à aller se faire dépister régulièrement dans les structures sanitaires en vue de prévenir la maladie qui, selon lui, est devenue la plus mortelle dans le monde entier.

Il a appelé les femmes journalistes à s'impliquer dans une vaste campagne de sensibilisation sur toute l'étendue du territoire national en vue de pouvoir toucher le maximum de femmes, majoritairement analphabètes.