Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

France: Le président de la République s'engage ce jour sur le droit à l'oubli

hollande ligue

Le président de la République, François Hollande, s'est rendu au siège national de la Ligue contre le cancer situé au 14 rue Corvisart, Paris 13ème, le mardi 24 mars à 10h25 à l'occasion de la signature du protocole d'accord sur le "droit à l'oubli", pour les anciens malades atteints de cancer souhaitant obtenir un crédit ou souscrire une assurance.
Le chef de l'Etat était accompagné de Mme Marisol Touraine, ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes et M. Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes Publics.

GFAOP: L’annonce du diagnostic dans les unités d’oncologie pédiatrique africaines

RevueLe moment de l'annonce du diagnostic est excessivement difficile pour les familles, et il l'est aussi pour les médecins chargés de l'effectuer. Malgré cela, l'annonce d'un diagnostic de cancer doit être considérée comme un moment stratégique, pouvant clairement influencer la suite du traitement. Cette affirmation est encore plus vraie pour des unités d'oncologie pédiatrique africaines, où les spécificités socioéconomiques et culturelles font qu'une famille sur quatre abandonne le traitement en cours. De ce fait, il faut réaliser que le parent que l'on rencontre pour lui annoncer le diagnostic de cancer est aussi susceptible de déserter avec son enfant malade.

pdfTélécharger l'article paru sur la revue d’oncologie hématologie pédiatrique 2015

La deuxième édition des Journées Nationales Contre la Leucémie les 28 et 29 mars. Encore plus forts contre la leucémie.

AFFICHEA4 JNCL2015

Suite au lancement réussi en 2014,  la deuxième édition des Journées Nationales Contre la Leucémie annonce une mobilisation grandiose. Rendez-vous le 28 mars à 9h à l’Hôtel de Ville à Paris.  

Des milliers d’entre vous sont venus à la rencontre de nos bénévoles, ont soutenu cette cause sous différentes formes en confirmant la nécessité de lutter encore et encore contre la leucémie.

Premier cancer pédiatrique, avec  plus de 5000 nouveaux cas (adultes et enfants) par an en France.  Les progrès  de la recherche médicale ne sont pas encore suffisants pour apporter des réponses décisives aux problématiques des trop nombreuses formes de leucémies. C’est pourquoi les associations organisatrices, Laurette Fugain et Cent pour Sang la Vie !, ont réunis les forces de plusieurs associations en créant un Fonds de dotation contre la leucémie et donné le jour à ce rendez-vous annuel de sensibilisation.

Après un an, les résultats sont tangibles : deux projets de recherche majeurs financés  à hauteur de 100 000€ dans le domaine de la leucémie aïgue chez l’enfant et le jeune adulte.

Forts de cette réussite, Stéphanie Fugain, Présidente de l’association Laurette Fugain et Pascal Alt, Président de l’association Cent pour Sang la Vie !, vous donnent rendez-vous le samedi 28 mars à 9h à l’Hôtel de Ville à Paris pour le lancement de cette deuxième édition.

La quête des Journées Nationales Contre la Leucémie se déroulera dans la capitale et dans environ 200 villes en France et à l’Ile de la Réunion.

Cette année, aux côtés de Vanessa Demouy, marraine de l’événement, le petit Enzo, un très jeune guerrier de 5 ans, qui témoigne des batailles livrées quotidiennement contre cette maladie par tous les enfants et les patients de tout âge, par leur famille et par la communauté scientifique. D’autres personnalités du monde du spectacle ont rejoint le combat, à vous de les découvrir…

« Sans vous tous à nos côtés, rien ne serait possible ! Le combat est encore long et indispensable…Je compte sur vous. » affirme Stéphanie Fugain.

Pour soutenir la recherche médicale contre la leucémie, les 28 et 29 mars chacun peut aller à la rencontre des milliers de bénévoles équipés de troncs, envoyer un don par voie postale  à l’adresse JE-TU-ILS, BP 60125- 78505 Sartrouville ou donner en ligne sur le site www.contrelaleucemie.org dédié à l’événement.

 Si tu donnes tu es au top, ne l’oubliez pas !

Rejoignez les Journées nationales Contre la Leucémie sur Facebook et Twitter #JNCL

France: Journée Mondiale de la Femme, le 8 Mars 2015

GSF

Dans le cadre de la journée de la Femme du 8 Mars 2015, Gynécologie Sans Frontières (GSF) affirme avoir toujours le même et unique but : aider les femmes en détresse psychologique et physique, en France et dans le Monde par l'engagement de Sages-Femmes et de Gynécologues Obstétriciens.

Gynécologie sans Frontières a 20 ans.
Crée en 1995 par Roger Géraud, Robert Porto, Paul Benos et beaucoup d'autres ....
GSF s'est développé et a pris une dimension internationale sous la présidence du Pr Henri-Jean Philippe, qui a conduit l'ONG pendant 17 ans.
GSF continue sa progression (500 adhérents en 2014) et son ouverture vers d'autres ONG (chirurgie Solidaire , Santé Sud , l'AFOA ... ) et d'autres spécialités ( infirmières, pédiatres, anesthésistes ,logisticiens ,biologistes , pharmaciens , juristes et toutes les bonnes volontés) après son changement de gouvernance en décembre 2014.

En France, après les grossesses chez les adolescentes, les mutilations génitales, GSF s'attaque depuis quelques années aux violences faites aux femmes. Dans la continuité d'une journée sur ce thème en novembre 2013, au Palais du Luxembourg, après l'écriture d'un manifeste signé, en présence de Madame la Ministre Najat Vallaud Belkacem, par la communauté scientifique gynéco-obstétricale et les conseils de l'ordre des médecins et des sages-femmes, GSF propose 10 recommandations initiées par le Pr Roger Henrion.

Des colloques dans les principales villes universitaires associant tous les partenaires concernés par ce fléau se mettent progressivement en place.
Le 16 avril prochain le colloque de Lille donnera une dimension nationale à ce sujet, en partenariat avec le ministère de la santé et des droits des femmes.

Plus que jamais, GSF est le bras humanitaire du collège national des Gynécologues et Obstétriciens Français et sera présent à la journée de gynécologie-Obstétrique humanitaire mondiale organisé par le CNGOF a Nantes en décembre 2015.
GSF organise deux fois par an une semaine de formation en gynécologie obstétrique humanitaire.
Le but de cette formation est de préparer d'éventuels (elles) candidats (es) a des missions à l'étranger, dans des milieux difficiles et a grande précarité. A chaque session une trentaine de gynécologues et sages-femmes suivent cette formation. Cette année la FGOH se déroulera à Draguignan (83) du 15 au 19 Juin et du 12 au 16 octobre à Tours (37).

A l'étranger, depuis sa création, GSF c'est plus de 150 missions dans plus de 25 Pays différents :
° Des missions d'accompagnement, de formation en chirurgie vaginale et de SONU (soins obstétricaux et néonataux d'urgence)
L'exemple de cette triple formation est le Burundi (Hôpital Réma, Ruyigi) : en 3 ans deux médecins ont été rendu autonome pour la prise en charge des maladies invalidantes des femmes comme le prolapsus , la fistule obstétricale , l'incontinence urinaire , l'hystérectomie vaginale ....etc..) et des dizaine de médecins et de Sages-Femmes des Hôpitaux de l'est du Burundi ont reçu la formation SONU.
Cette formule se développe dans d'autres pays et en particulier en Haïti a l'Hôpital Isaïe Genty de Chancerelles.
° Des missions d'urgence dont la dernière dans le camp de réfugiés Syriens de Zaatari en Jordanie fut un réel succès : 1500 accouchements furent assurés dans ce camp en un an, sans problèmes particuliers mais pour la plus grande satisfaction des femmes Syriennes.

Hier, aujourd'hui et demain, La philosophie de GSF est toujours la même, partout :
Agir, être efficace, former Mais sans jamais se substituer ... dans un seul but : celui d'améliorer la condition et la santé des femmes en France et dans le Monde.

Dr Claude Rosenthal
Président de Gynécologie Sans Frontières

France: nouveau dossier de présentation du GFAOP

GFAOP dossier prsentation

D'année et année nous voyons l' importance de notre engagement commun.
Les chiffres sont là pour nous rappeler combien nous avançons; chaque année ce sont plus d'enfants pris en charge avec des équipes qui s'étoffent et qui sont reconnues, des structures qui se modernisent... Ce dynamisme et ce professionnalisme nous conduisent à mener à bien les nombreuses missions du GFAOP et à développer ensemble les projets en cours.

Consulter le document