Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Mali : Santé -Bamako, Capitale africaine de l'hémato-oncologie

Le VIè congrès de la Société africaine francophone d’hématologie s’est ouvert, consacrant également le 1er congrès de la Société malienne d’hématologie et oncologie.Les spécialistes de ces disciplines médicales relatives au sang et aux cancers, sont réunis au Centre international des conférences, à l’occasion du VI è congrès de la Société africaine francophone d’hématologie (SAFHEMA) qui consacre également le 1er congrès de la Société malienne d’hématologie et oncologie (SOMAHO). La cérémonie d’ouverture était présidée par le secrétaire général du ministère de la Santé, le Pr Mamadou Souncalo Traoré, en présence des professeurs Dapa Ali Diallo, président du comité d’organisation, Alixis Elira Dokekias, président de la SAFHEMA et Lazare Kaptue, doyen des hématologistes d’Afrique francophone et président d’honneur de la SAFHEMA. On y notait aussi la présence de Gil Tchernia, professeur honoraire à Faculté de médecine à Paris XI, de Narba Mohandas, directeur du centre de transfusion sanguine de New-York et de sommités de la médecine malienne. Les assises sur l’hématologie et l’oncologie créent un cadre de concertation et d’échanges sur des préoccupations liées à la prise en charge des maladies dans ces différentes spécialités médicales. De grands spécialistes du Nord qui font autorité dans ces domaines, partageront leur expérience et leur vécu avec leurs homologues africains, à travers communications et discussions. Des thèmes d’actualité comme la problématique du diagnostic, la sécurité transfusionnelle, les hémopathies malignes, les pathologies de l’hémostase, le Vih et cancer en Afrique ainsi que les soins palliatifs, seront, entre autres, développés durant la rencontre. Ces assises constituent, selon le Pr Dapa Ali Diallo, un cadre d’échange, de donner et du recevoir. Le président de la SAFHEMA a, lui, rappelé que sa société savante a vécu grâce à l’implication de jeunes chercheurs et continue de poursuivre son chemin malgré les ressources limitées de nos pays. Alixis Elira Dokekias a rendu hommage au Pr Amadou Sangaré qui a été un des fondateurs de la Société africaine francophone d’hématologie.

Lire la suite : www.essor.ml

Journées sur le cancer, Mieux vaut prévenir que guérir…

Deux jours durant les 27 et 28 courant, l’épineuse question du cancer, un véritable probléme de santé publique, sera débattue par qui de droit à l’hôtel Riadh de Sidi-Fredj. Une opportunité pour faire le point…

«L’Algérie est l’un des rares pays au monde à prendre gratuitement en charge les cancéreux » selon le SG du ministére de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière. C’est vrai que sous d’autres latitudes des traitements aussi lourds coûtent pratiquement les yeux de la tête alors même que le pronostic vital n’est pas garanti à cent pour cent. Tout dépend, en effet, du stade d’avancement de cette terrible maladie qui n’épargne pas l’Algérie au demeurant. Et pour cause. Car autant les perspectives annoncées augurent d’un relatif ralentissement de la propagation de ce fléau, autant il faut avouer que notre pays sur un autre versant « souffre d’un déficit crucial en spécialistes ».

Lire la suite

Mali : Séminaire de formation sur les cancers de la femme

oncomali

Le Jeudi 04 Août 2011, s’est tenu le séminaire de formation sur les cancers de la femme. La formation etait organisée par l'association  Oncomali avec l'appui de la direction régionale de la santé du district de Bamako. La formation s'est déroulée sur trois jours à savoir le 4, 5, 6 août 2011 dans la salle de conférence de L'OMS à Bamako. Les objectifs pédagogiques de ladite formation étaient :

Faire le diagnostic clinique du cancer, du sein, du col et des tumeurs trophoblastiques
Orienter les patients au service adapté pour la prise en charge ;
Participer à la stratégie thérapeutique des patients


Lire la suite :www.sante.gov.ml

"Comme les autres enfants" : Exposition - Témoignages

GFAOP
M. le Professeur Mhamed Harif, président du GFAOP*,

Mme Ghislaine Ditchev-Compeyron, présidente du club Unesco TERRE BLEUE,
Mme Rokia Doumbia Traoré, présidente de l’AEACM**

ont le privilège de vous convier autour d’un cocktail africain à :

L’EXPOSİTİON - TĖMOİGNAGES

animée par les Professeurs Jean Lemerle et Mhamed Harif
le vendredi 18 novembre 2011 à partir de 18h30
à la Mairie du XIIème de Paris - 130 avenue Daumesnil 75012 Paris

Exposition de peintures d’enfants et de patchworks aux couleurs de l’Afrique
Comment soutenir et aider les enfants et leurs familles pendant les traitements éprouvants ?
Pourquoi une Maison des Parents à Bamako ?
Témoignages d’adolescents et de personnalités engagées dans cette action au sein de services d’onco-pédiatrie

* GFAOP ; Groupe franco Africain d’Oncologie Pédiatrique
**AEACM : Aide aux Enfants Atteints du cancer au Mali