Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Pathologie Cythologie et Développement (PCD)

Pays : France PCD
Président : Patrice CALLARD
Contact : Alain GAULIER
Adresse : 1, bis rue de la Glacière
92 250 LA GARENNE COLOMBES
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.pcd-online.fr
Facebook :

2011 - Quatre dangers universels : tabac, sédentarité, mauvaise alimentation, usage nocif d’alcool

Lutter contre quatre risques quand la population s’y expose... et contre quatre groupes de maladies chroniques qui explosent.

Il s’agit ici de prendre en charge les citoyens du monde...

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) publie son rapport sur l’état de santé de la population mondiale concernant "les maladies non-transmissibles" (MNT). C’est un concept de santé publique qui permet de différencier les maladies infectieuses des principales autres causes de "morbidité" et de "mortalité" [1], au niveau mondial. C’est pour l’OMS le défi du XXIe siècle.

Ces statistiques sont attendues depuis plusieurs années car elles demandent un travail considérable de recueil, de traitement et de diffusion des données épidémiologiques. Chaque État membre [2] a ses propres capacités nationales de lutte contre les MNT, parfois "inexistantes"...

Deux tiers, soit 36 millions des décès, en 2008, sont dus à quatre groupes de maladies :

  • les maladies cardiovasculaires (dont les accidents vasculaires cérébraux dus à l’hypertension artérielle, par exemple, ou bien les maladies coronaires, etc.) ;
  • le diabète (dont le diabète de type 2 qui croît defaçon vertigineuse dans le monde, parallèlement à l’obésité qui représente son facteur de risque principal, par syndrome métabolique [3] envahissant les pays dits émergents) ;
  • le cancer (les cancers sont la cause principale de décès en France, Ndlr) ;
  • les maladies chroniques respiratoires (dont l’asthme, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), les allergies respiratoires, les maladies professionnelles [4]...).

Leurs facteurs de risque et leurs déterminants (tabac, insuffisance d’activité physique, pression artérielle, obésité, cholestérol, infections liées aux cancers...) constituent, selon l’OMS, un élément clé du : Plan d’action 2008-2013 pour la mise en œuvre de la stratégie mondiale de l’OMS de prévention et de lutte contre les maladies non transmissibles.

Selon l’OMS, les pays à revenu faible et intermédiaire sont les plus touchés par l’explosion de maladies chroniques. Selon les données disponibles ils cumulent 80% des décès.

La capacité de l’énorme institution OMS est à reconnaître. On l’imagine ci-après tentant de globaliser la santé dans le monde quand elle résume en quatre lignes ses nouveaux combats :

  • dans le monde entier, l’expansion de l’obésité est redoutable ;
  • le vieillissement démographique donne son lot de malades chroniques et de personnes malades ou dépendantes ;
  • l’urbanisation est rapide et anarchique ;
  • la mondialisation des modes de vie "malsains" est bien réelle.

Lire la suite

Mieux connaitre l'association PCD

PCD est une association humanitaire spécialisée dans le développement des laboratoires en Anatomie et Cytologie Pathologiques dans les pays moins favorisés. Notre action se déroule en Afrique, en Extrême-Orient au Moyen Orient, et en Europe de l’Est (Kosovo) etc.…et consiste en :

  • La récupération du matériel dans les laboratoires et hôpitaux en France, pour stockage à L’Hôpital de Méru et à l’Ecole d’Amblainville pour le contrôle et l’expédition vers les pays demandeurs.
  • La formation des médecins et techniciens de laboratoire au Cameroun, Madagascar, etc. Le rôle principal d’un laboratoire d’anatomie et cytologie pathologique est de diagnostiquer et dépister le cancer et d’autres maladies infectieuses comme le sida, l’ulcère du Buruli, etc.Dans un but de développer et de valoriser les compétences humaines dans le cadre de l’Anatomie et de la Cytologie Pathologiques PCD propose de reprendre les formations auprès des techniciens en anatomie et cytologie pathologiques et d’aider à la mise en place de la maîtrise professionnelle en Anatomie et Cytologie Pathologiques en impliquant des formateurs choisis parmi les Médecins Ana Path (Cameroun).

Notre action est entièrement basée sur le bénévolat et les dons sont vitaux pour l’avenir de l’association, étant donné que les subventions sont de plus difficiles à obtenir.