Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Côte d'Ivoire : Lutte contre le cancer du sein, un flash mob organisé en collaboration avec l'association APAAC pour soutenir les personnes touchées

Dans le cadre du mois d'Octobre rose, un flash mob a été organisé le samedi 29 octobre 2011 par l'école de danse Mamamia, dirigé par M. Anicet Zadi. Les co-organisateurs étaient Mme Laetitia Vieira et le Dr Christelle Coulibaly Aphing-Kouassi. L'objectif était d'apporter un message de soutien aux personnes atteintes ou affectées par le cancer du sein. L'APAAC a été associée à cette manifestation. Sa présidente, le Dr DIDI-KOUKO COULIBALY Judith, Cancérologue et Maître-assistant à l'Université de Cocody y a délivré 2 messages: un message de soutien aux personnent qui luttent contre le cancer du sein et un message de sensibilisation aux jeunes filles et aux dames présentes afin de les inciter au dépistage de la maladie. lien; lien

ENTRELLES: l'association APAAC participe à un forum de femmes et sensibilise au dépistage du cancer du sein mais également du cancer du col de l'utérus

Les 07 et 08 octobre 2011 s'est tenu à la salle d'exposition de la CAISTAB au plateau, à l'initiative de Mme Christelle HIEN KOUAME, la 1ère édition d'ENTRELLES, plateforme africaine d'échange et de partage d'experience entre femmes. Des femmes de différents profils professionnels, de différents secteurs d'activités et de différentes générations se sont rencontrées et ont échangé sur le thème de l'epanouissement de la femme à travers sa carrière professionnelle et l'équilibre indispensable entre vie active, vie de couple et de famille. Les femmes se sont retrouvées entre elles, pour echanger sur les réalités de leur vie professionnelle et de leur vie de femme active, elles ont  ensemble partagé leurs experiences  et se sont mutuellement motiver à vivre pleinement leurs passions, à exceller dans leurs activités. lien; lien

L'association APAAC "Aidons les Personnes Atteintes ou Affectées par le Cancer" y a animé un stand dans le cadre du mois d'Octobre rose. L'occasion a été pour cette organisation de sensibiliser toutes ces femmes au dépistage du cancer du sein. A la demande des organisatrices, des conseils concernant le dépistage du cancer du col utérin ont été également délivrés. lien


Côte d'Ivoire :13,6 % de femmes fumeuses

Le communauté de fumeurs en Côte d'Ivoire s'agrandit d'année en année, et constitue un réel danger pour la population ivoirienne dans son ensemble, ainsi que pour les générations futures.

Le tabac gagne de plus en plus du terrain en Côte d'Ivoire. Selon les statistiques de l'Organisation mondiale de la Santé (Oms), la Côte d'Ivoire possède un taux de 22,1 % de fumeurs. Qui confirme l'augmentation du nombre de fumeurs en Côte d'Ivoire. Afin de freiner le phénomène, les Ong actives pour le contrôle du tabac en Côte d'Ivoire ont décidé d'interpeller les pouvoirs publics sur la question. Jeudi 28 janvier 2010 à l'Inades Cocody, elles ont organisé une conférence publique, sur le thème : « La ratification de la Convention cadre de lutte anti tabac (Cclat) et sa mise en en œuvre en Côte d'Ivoire ». La Côte d'Ivoire est le seul pays à ce jour, en Afrique de l'ouest, à n'avoir pas ratifié ladite convention. Le Dr Boko Alexandre, président de l'Ong « Sauvons les poumons » et ailleurs pneumologue, a exposé sur les graves dangers du tabac. Selon lui, si rien n'est fait d'ici à 2030, le tabac sera la première cause de mortalité dans le monde. En ce qui concerne la Côte d'Ivoire, il a fait des révélations édifiantes. Avec le tabagisme féminin qui prend de l'ampleur dans notre pays...

Lire la suite : franktoti.ivoire-blog.com

Soutien psychologique en Cancérologie : l’association APAAC sensibilise les professionnels de la santé sur l’annonce du diagnostic

L’annonce du diagnostic d’un cancer est chaque fois un choc voire un traumatisme dans la vie des patients. Leurs familles vont voir aussi leur vie basculer du jour au lendemain.

Malgré le fait que le cancer ne soit plus une fatalité, que certains cancers peuvent se guérir ou à défaut être transformés en maladie chronique, le cancer fait encore peur.

D’où l’importance du soutien psychologique qui doit être intégré à part entière dans la prise en charge des personnes atteintes ou affectées par le cancer.

En Côte d’Ivoire, le cancer fait encore plus peur pour deux raisons principales : La majorité des patients n’a pas l’information selon laquelle le cancer n’est plus une fatalité. Même lorsqu’ils l’ont, les stades tardifs de découverte et les difficultés d’accès aux traitements sont tels qu’il leur est difficile de bénéficier des avantages suscités.

L’annonce du diagnostic de cancer, première étape d’un long parcours de soins, représente l’acte qui doit sceller le pacte de confiance médecin-malade (Reich 2008). Cette étape capitale est cependant toujours très difficile pour le patient et/ou sa famille mais également pour le soignant.

Après avoir sensibilisé les professionnels de la santé à l’importance et à la nécessité du soutien psychologique en cancérologie le 20 décembre dernier, l’association APAAC s’est penchée ce jour 21 Février 2012 sur l’annonce en cancérologie.

Le message qu’a délivré le Dr AKA DAGO-AKRIBI Hortense (psychologue clinicienne, Maître-assistant à l’Université d’Abidjan Cocody et psychologue de l’association APAAC) aux 68 professionnels de la santé du secteur public et du secteur privé présents a porté sur les conditions de l’annonce, l‘importance d’une communication de qualité, de respecter certaines règles et de tenir compte des mécanismes de défense psychique des patients.

Etaient présents des psychologues, psychiatres, cancérologues, gastro-entérologues, rhumatologues, urologues, gynécologues, radiologues, médecins internistes, stomatologues, neurologues, pneumologues, oncologues pédiatres, hématologues, infectiologues, chirurgiens thoraciques, cytologistes, néphrologues, etc.

Cette rencontre a également vu la participation du Pr Nandjui Béatrice, doyen de l’UFR des Sciences Médicales d’Abidjan, du Pr Adoubi Innocent, Directeur Coordonnateur du Programme National de Lutte contre le Cancer, du Pr Kouassi Beugré, Président de l’Association des Soins Palliatifs de Côte d’Ivoire (ASPCI), du Pr Méité Mori, Chef du Département Immuno-Hémato-Cancérologie de l’UFR-SMA, de plusieurs chefs de service, de professeurs de médecine et de psychologie et du Dr Tanou de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires de Côte d’Ivoire.

Côte d'Ivoire : Conférence sur l'Annonce en Cancérologie

L'association APAAC "Aidons les Personnes Atteintes ou Affectées par le Cancer" organise, à l'attention des professionnels de la santé, une conférence sur le thème "'L'annonce en Cancérologie". Lieu: CERAP-INADES COCODY (Abidjan). Orateur: Dr AKA DAGO-AKRIBI Hortense, psychologue clinicienne. Date: Mardi 21 février 2012 de 10h à 12h.