Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

CÔTE D'IVOIRE : Journée porte ouverte du 14 au 16 juin

JOURNEE PORTE OUVERTE DU 14  AU 16 JUIN 2012

Nous organisons une journée porte ouverte pour mieux faire connaitre notre association en vue d'aider la population ivoirienne.
cette journée est parrainée par le Général GUEU MICHEL chef d'état major particulier du PRESIDENT de la republique de Cote d' Ivoire avec la collaboration du Programme National de Lutte contre le Cancer d'Abidjan, le District d'Abidjan ,la Mairie du Plateau  et l'appui financier de la FONDATION PETRO CI.

Cette journée a pour thème: " COMMENT PREVENIR LES CANCERS DU SEIN ET DU COL DE L'UTERUS EN COTE D'IVOIRE?"
Pourquoi ces deux cancers? Ils représentent 52% de l'ensemble des cancers de la femme en Cote d'Ivoire avec une mortalité élevée. Ils touchent de plus en plus les femmes jeunes qui doivent s'occuper de leur famille.
Alors qu'en sensibilisant et en adoptant des moyens de prévention on peut faire reculer ces deux maladies.
La journée va se dérouler sur 3 jours du 14 au 16 juin 2012

  • 1er jour : cérémonie officielle avec sensibilisation des femmes du district d'Abidjan l'après midi sur le thème à l'hotel du District d'Abidjan Plateau
  • 2ème jour: atélier de sensibilisation de 40 medecins de la Direction Regionale de la santé Abidjan 2 sur le diagnostic précoce des cancers du sein  et du col de l'utérus à la permanence du PDCI- RDA au Plateau.
  • 3ème jour: sensibilisation et dépistage des femmes de la société PETROCI sur le cancer du col de l'utérus.


 DR COMOE PRESIDENT

 

CÔTE D'IVOIRE : Bintou Bourgoin mobilise les mamans pour un dépistage précoce du cancer de l’utérus et des seins

BintouLa direction d'IPS (WA)-Filtisac qui associe depuis 2008 à chaque fête des mères, un sujet d'intérêt familial et de santé publique, n'a pas dérogé à la tradition. Au titre de l'édition 2012 célébrée le vendredi 1er juin 2012 dans les locaux de l'entreprise à Adjamé, l'intérêt a porté sur le cancer du col de l'utérus et des seins. Des pathologies dont une femme meurt toutes les deux minutes à travers le monde.

En partenariat avec la Ligue ivoirienne de lutte contre le cancer (LICC), les festivités ont été meublées par une communication sur ces deux cancers spécifiques à la femme. Le conférencier du jour, le Dr Ayémou, directeur adjoint du programme national de lutte contre le cancer, a expliqué que le combat contre ces deux cancers peut être gagné si les femmes s'engagent sur la voie du dépistage précoce et l'observation de comportements non à risques. Auparavant, Mme Bintou Bourrgoin, présidente de la LICC s'est réjouie du choix stratégique de la direction de Filtisac, en joignant l'utile à l'agréable qui est de permettre à ses travailleuses d'avoir l'information vraie sur les cancers tout en s'égayant. «Le cancer est une maladie qui bouleverse le cours de l'existence aussi bien des malades que de leurs proches. C'est pour cette raison que la LICC veut faire connaître cette pandémie que constitue le cancer...

Lire la suite : news.abidjan.net

5ème Journée Mondiale de Lutte Contre le Cancer en Côte d'Ivoire

La 5ème journée mondiale de lutte contre le cancer en Côte d'Ivoire, organisée par le Programe National de Lutte contre le cancer (PNLca) en partenariat avec l'Alliance des Ligues Francaphones Africanes et Méditerranéennes contre le cancer (ALIAM) sur le thème: "CANCER et Facteurs de risques communs aux maladies non tansmisibles" a réuni un nombre de participants de 25 organisations dont 5 associations (AILC, CRI DU COEUR,APAAC, LICC,UFFASEDOS) partenaires du NLca à Bingerville du 16 au 18 Fécrier 2012.

Les activités ont débuté le jeudi 16 Février au centre des métiers de l'électricité de Bingerville (CMEB) par 4 ateliers:

"Epidémiologie des cancers en Côte d'Ivoire "Dr COMOE J-C.

"Interêt de l'information et de prévention primairedu cancer"Dr M.KELLER
"Ecoute et soutien psycololigique en cancerologie"Dr DIDI KOUKO COULIBALY.
"Accès au traitement des cancers : prise en charge"Dr AYEMOU.

Suivi d'une formation des formateurs chargé de la prévention en milieu scolaire animée par le Professeur NADIA KRITHY venue de la France.

Le vendredi 17 Février 2012, la 2ème journée, a enregistré 6 ateliers:

"Maladies non transmisibles" présenté par Dr DOUA
"TABAGISME ET CANCER" Dr J.YESSOH
"Maladies cardiovasculaires et cancer" Pr E.KRAMO
"Maladies métaboliques"Dr ADOUENI
"Programme nutrition "Dr BAMBA

Les ONG oeuvrant dans ce domaine (lutte contre le cancer) ont présentées aux differents participanr leurs associations.
Dans l'après modi, une restitution avec exercice d'application animmée par le Pr NADIA KRITHY,et une table ronde avec les intervenants des 2 jounées par différents programmes a mis fin à la serie des ateliers.

La 3ème journée du Samedi 18 Février s'est déroulée au stade de Bingerville,commençant par une marche populaire allant du carefour du Lycée Jeunes Filles de Bingerville au stade de Bingerville.

Après le mot de bienvenu du premier magistrat de la commune, le Pr ADOUBI Innocent, Directeur Coordinateur du PNLca, dans son allocution a situé l'importance de cette 5ème journée Mondiale de lutte contre le cancer en Côte d'Ivoire.
Par ailleurs, il a invité tous les acteurs de la lutte contre cancer, autorités administratives et politiques à s'investir encore un peu plus dans la lutte contre ce fléau qui est devenu un problème de santé publique.

Le Dr M.KELLER, au nom de l'ALIAM a encouragé dans son adresse les associations de lutte contre le cancer à plus d'actions sur le terrain avant d'inviter les autorités ivoiriennes en charge de la lutte contre le cancer à faire confiance aux asociations.
Mme AKA,Présidente d'UFFASEDOS, au nom de l'ensemble des ONG et associations (AILC,CRI DE COEUR,APAAC,LICC,UFFASEDOS) oeuvrant dans le domaine de la lutte contre le cancer,dans son discours a souhaité que toute la population ivoirienne soit informée pour une meilleure prise de conscience en ce qui concerne cettemaladie.
Face à cet enjeu, il est important de sensibiliser, d'informer à outrance la population dans son ensemble afin d'inciter au dépistage précoce de cette pathologie et surtout oeuvrer à la formation des professionnels de la santé.

Après l'allocution du Ministre de la santé et de la lutte contre le SIDA, une visite général des stands a marqué la fin de cette grande cérémonie.Rendez-vous l'année prochaine.
RAPPORT AILC

Audience à la présidente de la Ligue ivoirienne contre le Cancer (LICC)

photo tchad 02
La Première Dame HINDA DEBY ITNO a accordé ce matin une audience à la présidente de la Ligue ivoirienne contre le Cancer (LICC), Mme Bintou Bourgoin. Cette dernière est venue solliciter de la Première Dame, une synergie d'actions dans la lutte contre le cancer en Afrique.

Crée en 2002, la Ligue ivoirienne contre le Cancer (LICC) envisage d'étendre ses tentacules au delà des frontières ivoiriennes pour mener une véritable croisade contre le cancer. C'est dans cette optique que la présidente de ladite Ligue, Mme Bintou Bourgoin est venue rencontrer la Première Dame HINDA DEBY ITNO. Pendant trois quart d'heures, la vice-présidente de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) HINDA DEBY ITNO très impliquée dans la lutte contre la pandémie du VIH/SIDA et Bintou Bourgoin ont échangé sur la pathologie du cancer, une maladie qui touche particulièrement les femmes en âge de procréer. Mme Bintou Bourgoin a suggéré à HINDA DEBY ITNO d'introduire dans ses actions au Tchad un programme de lutte contre le cancer. Une démarche qui a trouvé un écho favorable.

Lire la suite : presidencetchad.org

photo tchad 04

photo tchad 05

photo tchad 06

photo tchad 07

Côte d'Ivoire : activités 2011

Dans le cadre de ses activités 2011, AILC ,Association Ivoirienne  de Lutte contre le Cancer a parcouru 10 des 19 regions de la cote d'ivoire pour sensibiliser les populations sur les principaux facteurs de risque des cancers et les moyens possibles de prévention.  Les pouplations d'Abidjan, Agboville, Aboisso, Bongouanou, Divo, Daloa, Abengourou, Gagnoa, San-pedro et Soubré ont bénéficié des informations des membres ( medecins) de la dite association.

A cet effet, la technique de l'autopalpation des seins présentée par le Docteur AKAFFOU HENRI-JACQUES medecin au service de cancérologie de CHU Treichville (ABIDJAN CI) a été fort apprécié partout et les images relayées par la télévision nationale a fait le tour du continent.

L'association recommande une bonne alimentation riche en fruits et legumes et la pratique du sport qui sont importants dans la lutte contre le cancer.

Cet projet a été réalisé avec la collaration de ROTARACT CLUB, de la CAISSE NATIONALE de PREVOYENCE SOCIALE (CNPS) et la LIGUE CONTRE le CANCER de San- pedro