Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

San Pedro - Les soins palliatifs : une pratique à améliorer dans le système de santé ivoirien

 ASPCI

San Pedro – Les organisations qui interviennent dans les soins palliatifs en Côte d’Ivoire ont relevé, vendredi, à San Pedro la nécessité d’améliorer cette pratique dans le système de santé ivoirien.

Ce plaidoyer a été fait au cours de la journée scientifique organisée en prélude à la célébration à San Pedro de la 10ème journée mondiale des soins palliatifs en Côte d’Ivoire.

"Nous allons poursuivre le plaidoyer, en vue d’obtenir à un haut niveau de l’administration l’engagement de tous au niveau des acteurs, des partenaires, pour intégrer les soins palliatifs dans le système de santé pour que tous ceux qui doivent le faire le fasse, et un plaidoyer pour mettre en place un système de soins à domicile efficace", a déclaré le président de l’Association des soins palliatifs de Côte d’Ivoire (ASP-CI), Pr Beugré Kouassi.

Faisant le point de ce qui a été fait dans ce domaine, il a indiqué que des documents de très bonne qualité ont été produits, de même que des formations organisées pour le personnel médical et les agents communautaires.

Lire la suite

Journée mondiale sans tabac 2016 : Le gouvernement ivoirien veut mettre fin aux publicités sur ces produits

MSHP

Le mardi 31 mai 2016 était déclaré journée mondiale sans tabac. Pour cette occasion, Dr. Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a, au nom du gouvernement, fait une déclaration afin d’interpeller les populations sur les dangers liés à la consommation de tabac.

« Préparez-vous au conditionnement neutre des produits du tabac », tel est le thème de cette année 2016 autour duquel doivent se déployer certaines activités. La ministre a indiqué dans son message, que cette journée est l’occasion de renforcer le plaidoyer, l’information et la sensibilisation sur les dangers sanitaires du tabac ainsi que sur les dispositions prises pour réduire la consommation de tabac et l’incidence du tabagisme sur la santé humaine.

Lire la suite

SOL BENIS ET AILC LUTTE CONTRE CANCER DU SEIN


PARTY in Pink
Portez du Rose pour la bonne cause !

Venez passer un bon moment tout en soutenant la lutte contre le cancer du sein ce Samedi 14 Novembre 2015 à partir de 18H30 au complexe sportif Sol Béni. Vos instructeurs sont impatients de vous faire bouger !
 
N.B: Les participants ayant déjà pris leurs tickets pour la 1ère édition sont priées de récupérer leurs coupons d’invitations aux points de vente précédents (chez le coach qui vous l’a vendu ou à Sol Béni pour ceux l’ayant acheté sur place) avant le Samedi 14 Novembre 2015 pour des raisons de logistique.

Il n'y aura pas de coupons disponibles le jour J.

Des tickets seront en vente sur place au tarif de 5 000 F pour tous les nouveaux !!

On a hâte. Et vous ? 

Soutenons tous la lutte contre le cancer du sein ! On y est presque !

 

 

La Francophonie s’unit pour lutter contre le cancer

Abidjan 4emes Rencontres

Abidjan, 10 avr (AIP) - La ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, Raymonde Goudou Coffie, a ouvert ce vendredi au Sofitel Abidjan Hotel Ivoire, la 4ème édition des rencontres de l'Alliance des ligues francophones africaines et méditerranéennes (ALIAM) qui se tient autour du thème "la Francophonie contre le cancer".

Le cancer est à l’origine de nombreux décès dans la région africaine où près de 12, 4% des 804 millions d’habitants développent un cancer avant d’atteindre l’âge de 75 ans, en raison des stades tardifs de découverte et des difficultés d’accès aux différents traitements, a d'emblée situé Goudou Raymonde.

Toutefois a souligné Mme Goudou "le gouvernement veut faire de la Côte d’Ivoire un pays où le cancer n’est plus un drame mais une maladie chronique contrôlable".

Aussi a-t-elle mentionné, l’Etat a décidé de conduire des "actions d’envergure" ciblant la prévention, la vaccination, la détection précoce du cancer et la prise en charge des malades du cancer et autres maladies évolutives à hauteur d’ un milliard de FCFA sur la ligne budgétaire créée à cet effet.

Elle a affirmé par ailleurs que très bientôt le centre de la médecine nucléaire sera livré au public et qu’il sera construit un centre de radiothérapie et un centre d’oncologie à Abidjan et à l’intérieur du pays.

Lors de cette rencontre qui réunit d’éminents professionnels de santé nationaux et internationaux, le Dr Marc Keller, l’épidémiologiste Joannie Tieulent et M.Riccardo Lamparillo ont présenté la version française de l’« Atlas du cancer » une œuvre qui selon eux, donne un aperçu global et complet sur le cancer, met en lumière les mesures prises pour enrayer l’épidémie, les disparités et constitue un outil-clé de plaidoyer.

Le document révèle qu’en 2012, quelque 14 millions de nouveaux cas de cancer ont été relevés et que ce nombre passera à 21, 6 millions en 2030. D’où les objectifs fixés par l’ALIAM de fédérer les efforts, de promouvoir et de développer la lutte contre le cancer dans tous ses aspects en favorisant les échanges Sud/Sud et Nord/Nord, en informant et sensibilisant le public, en formant des professionnels de santé et en menant des actions de plaidoyer en vue de faciliter l’accès aux soins.

Plusieurs sujets seront abordés durant cette 4ème édition de l’ALIAM qui prend fin dimanche, notamment "Epidémiologie du cancer en Afrique : tendances évolutives", "La ligue française contre le cancer : perspectives dans la lutte contre le cancer en Afrique francophone" et "La lutte contre le cancer en République de Côte d’Ivoire".

L’ALIAM a été créée en 2009 et vise à aider à la réduction du taux de cancer sur les populations. Elle regroupe 82 associations de 28 pays dont le Programme national de lutte contre le cancer (PNLCa) en Côte d’Ivoire et sept autres structures ivoiriennes de lutte contre le cancer.

(AIP)
amak/ask