Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Comores : La diaspora comorienne prolonge l’action de l’Union Comorienne contre le Cancer en France (UCCC)

Les locaux du Conseil Régional de la Région PACA ont accueilli la première réunion d’information de l’Union Comorienne contre le Cancer sur le territoire français. Mlle Nouriati Djambae, assisté de M. El Fatah Said de Lyon, a organisé la réunion à l’occasion du séjour en France de M. Said Abdallah Mchangama, président de l’UCCC. Les invités ont été ciblés au sein de la sphère santé et du monde associatif. 

L’exposé de M. Mchangama a montré que tout est à faire aux Comores dans la lutte contre cette maladie qui selon l’OMS est déjà la plus mortelle au monde, tuant plus que le SIDA, le palu et la tuberculose réunis.L’enquête rétrospective faite par l’UCCC dans les îles de l’Union des Comores, montre que les cancers féminins prédominent, suivis par les cancers de l’estomac et de la prostate. Tous les types de cancer sont présents. Actuellement la maladie est constatée cliniquement par le médecin, quand c’est hélas trop tard.

Le premier objectif de l’UCCC est de donner aux professions médicales les moyens de diagnostiquer la maladie le plus tôt possible. En l’absence d’un laboratoire et d’un spécialiste en lecture anatomo-pathologique, l’UCCC après avoir recherché le soutien des responsables du Centre Hospitalier Régional/CHU Félix Guyon de la Réunion a plaidé auprès des autorités comoriennes et françaises pour un accord permettant l’envoi des prélèvements de malades suspectés de cancer à la Réunion.

L’accord qui définit la coopération entre le Centre Hospitalier National El Maarouf et le CHR Félix Guyon est signé et stipule que l’UCCC propose le Point Focal National chargé du cancer –actuellement le Dr Nassur S. Soimihi, et sera tenue informée de sa bonne exécution. Air Austral assure le transport gratuit des prélèvements, résultat obtenu après un long lobbying de l’UCCC et l’intervention de M. Luc Hallade, Ambassadeur de France auprès de l’Union des Comores.

Lire la suite : Holambecomores.com