Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Comores : L'ambassadeur contre le cancer

Luc Hallade l’ambassadeur de France aux Comores, est devenu en très peu de temps une figure connue des villageois et acteurs de base la société civile de l’archipel. Sa présence sur le terrain dans l’accompagnement des initiatives de développement lui vaut une indéniable sympathie populaire. Son énergie et son franc-parler n’ont d’égale que sa modestie. Celui qui s’est qualifié de simple messager, en réponse aux questions de la presse, a en réalité joué un rôle décisif, dans le soutien que la compagnie aérienne Air Austral apporte à la lutte contre le cancer aux Comores.

Il n’y a pas de laboratoire d’anapaths aux Comores. Grâce au travail de sensibilisation des autorités comoriennes et des représentants français dans la région par l’Union Comorienne contre le Cancer (UCCC) une convention a été négociée entre les autorités sanitaires comoriennes et réunionnaises sur l’analyse des prélèvements de patients comoriens à l’hôpital Félix Guyon à St Denis de la Réunion. Restait à résoudre le problème du transport puisqu’il n’existe pas de service de fret aérien entre les Comores et la Réunion. Les responsables de l’UCCC ont saisi M. Luc Hallade. Il surprit les responsables de l’UCCC de par la qualité de son écoute et l’engagement personnel qui en suivit. Lors d’un déplacement à la Réunion il rencontra Gérard Ethève, directeur général d’Air Austral. Depuis le 27 juillet 2010 Air Austral transporte gratuitement 2 fois par mois, les prélèvements entre Moroni et Saint-Denis. Le fonds régional de coopération (France) participe avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP –UNFPA) au financement du matériel. C’est un pas important. Les médecins comoriens peuvent maintenant diagnostiquer tôt la maladie et accroître les chances de guérison.

L’ambassade de France à Moroni à travers le service de la Coopération dirigé par le Conseiller Pierre Laye, appuie la coopération régionale dans la lutte contre le cancer. Elle facilite les contacts entre professionnels et prend en charge des formations. L’engagement de l’ambassadeur de Luc Hallade peut servir d’exemple aux diplomates francophones du nord et du sud. La création de l’Alliance des Ligues Francophones Africaines et Méditerranéennes (ALIAM) en octobre 2009 à Paris, marque la volonté de la communauté francophone de contribuer de façon coordonnée et solidaire dans la lutte contre le fléau. Chacun a un rôle à jouer. Les diplomates tout en plaidant l’engagement des états, peuvent faciliter les rapprochements régionaux.