Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Comores : Emission de l'ORTC sur la lutte contre le cancer

comores

L'Office de Radio Télévision des Comores a diffusé, le 4 février, journée mondiale contre le cancer, une émission spéciale sur la lutte contre le cancer, notamment contre les idées reçues.

Les participants étaient :

Said Mchangama, président de l'Union Comorienne contre le Cancer (UCCC)

Dr Younoussa Assoumani, Directeur National de la Santé

Dr Nassur Said Soimihi, Point focal National Cancer, et chef de service de médcine Interne au CHN d'El Maarouf

Dr Madi Ibouroihima Gynécologue, Président du Conseil de l'ordre de Ngazidja

Dr Halifa Youssouf, médecin spécialiste d'anatomopathologie, chef du laboratoire d'El maarouf

Dr Mistoihi Hassan Msoma, médecin psychiatre

Mouhtar Midiladj membre de l'UCCC, responsable des envois des prélèvements anapaths à la Réunion

Animateur : le journaliste Ibrahim Ali


Sur le bilan de l'UCCC après 5 ans de création :

- Enquête état des lieux sur l'existence du cancer et les types de cancer

- Accord avec la Réunion pour le diagnostic du cancer par les anapaths ( 500 analyses réalisées)

- formation de 40 médecins et sages femmes sur les cancers féminins par le Dr Guillet, ancien doyen de la fac de médecine de Nice

- coopération avec Maurice et Madagascar pour le suivi de chimiothérapie aux Comores

- création de l'Alliance des ligues francophones africaines et méditerranéennes contre le cancer (l'UCCC est membre fondateur, et préside l'organisation dont le secrétariat est à Paris au siège de la Ligue française)

- obtention de l'état de la construction d'un bâtiment de chimiothérapie -en cours

La sensibilisation de la population, du gouvernement et des partenaires a contribué à l'organisation des Assises sur les maladies Non Transmissibles à Fomboni présidée par le Vice-Président chargé de la santé le Dr. Fouad Mohadji, sous le haut patronage du Président de l'union.

Un médecin spécialiste d'anatomopathologie a été recruté à El Maarouf, et dirige le laboratoire. Le Président de la République s'est engagé personnellement pour le financement des équipements de labo dédiés.

Plus d'infos