Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

CAMEROUN : La conisation contre le cancer du col de l'utérus

Grâce à de nouvelles méthodes de traitement, les gynécologues espèrent réduire les risques d'ablation de cet organe.

Gisèle Ngok, 34 ans l'a échappé belle ! Il y a deux ans, cette jeune dame au sourire éclatant aujourd'hui a plongé en plein cauchemar : «j'avais de fréquentes douleurs au bas ventre. N'étant pas souvent sujette aux règles douloureuses, je me suis rendue chez mon gynécologue qui, après un frottis, m'a diagnostiqué une lésion cancéreuse. Bien qu'il m'ait rassurée en affirmant qu'à ce stade-là, les choses pouvaient être rattrapées, j'ai vu le monde s'effondrer.

Après les différents examens, la lésion a été repérée et en une journée, a été enlevée. Je rends grâce à Dieu car, je garde encore l'espoir de faire d'autres enfants.» Si l'histoire de Gisèle s'est terminée avec le sourire, il n'en n'est pas de même pour toutes ces femmes dépistées au fil des années.Selon des statistiques datant de 2010, environ 32% des cancers dépistés chaque année au Cameroun sont des cas de cancers du col de l'utérus. Selon des sources médicales, ce « fléau » touche de plus en plus les jeunes filles camerounaises...

Lire la suite : fr.allafrica.com