Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

KIMI

Pays : Burkina-Faso KIMI
Présidente : Sika KABORE
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet : 
Facebook : 

Burkina Faso: Le cancer du col de l’utérus

uterusLe cancer du col de l’utérus, une maladie taboue au Burkina Faso et qui fait de nos jours des ravages, provoque une panique au niveau de la gent féminine. Ces victimes vivent avec une douleur intense, qui dans la plupart des cas occasionne la mort. Qu’est-ce qui provoque ce mal, quel est son ampleur et comment le soigner ? Zoom sur une maladie silencieuse mais ravageuse !

Parler du cancer du col de l’utérus comme une maladie silencieuse serait peu dire. Pourtant, il faut le dire, elle s’avère une réalité. Le témoignage de la patiente rencontrée, B.O, permet d’affirmer que comme elle, de nombreuses femmes burkinabè souffrent et meurent dans le silence du fait de cette maladie. Pour la plupart d’entre elles, quand on se décide à rencontrer un agent de santé, c’est souvent tard et même trop tard. B.O en effet est une femme mariée, mère de trois enfants.

Lire la suite

Burkina Faso: Le ministre de la Santé burkinabé en visite à Taiwan

Burkina-Faso

Léné Sebgo, le ministre de la Santé du Burkina Faso, est arrivé dimanche à Taipei à la tête d’une délégation de cinq personnes pour un séjour de cinq jours durant lequel il visitera divers établissements hospitaliers et institutions sanitaires et sociales.
Léné Sebgo, qui a pris ses fonctions en janvier dernier et dont c’est la première visite à Taiwan, sera reçu par Lin Tzou-Yien [林奏延], le vice-ministre de la Santé, et se rendra entre autres à l’Hôpital général des trois armes, à l’Hôpital chrétien de Changhua et au Centre Sun Yat-sen de lutte contre le cancer de la fondation Koo. Il assistera par ailleurs à un banquet donné en son honneur par le secrétaire général de la présidence de la République, Timothy Yang [楊進添].

Lire la suite...

Burkina Faso: 3E RENCONTRE DE L’ALIAM À PARIS

Burkina-Faso

L’Association d’Aide à la Santé Préventive-KIMI à participé à la Troisième rencontre de l’Alliance des Ligues et Associations francophones Africaines et Méditerranéennes (ALIAM) contre le cancer qui a eu lieu à Paris les 26 et 27 juin dernier.
L’Association d’Aide à la Santé Préventive-KIMI était représentée par Madame KIELLO Haoua, membre de l’Association et Monsieur Hubert SAWADOGO, Assistant d’Administration à KIMI. Initialement prévue pour se dérouler à Nouakchott , en Mauritanie en mars 2013, la troisième rencontre s’est enfin tenue à Paris, compte tenu des évènements qui ont agité la région. L’ALIAM est une alliance de plusieurs ligues et associations œuvrant pour la lutte contre le cancer et les maladies non-transmissibles à travers le monde. Fondée en 2009, elle est devenue très rapidement un réseau solidaire dont le siège social est fixé à Paris (France). Cette Alliance a pour but de promouvoir les échanges entre ses membres dans un objectif d’entraide et de mutualisation des moyens.

Lire la suite

Burkina Faso: Célébration de la Journée mondiale sans tabac : Afrique contre le tabac (ACONTA) et le Réseau des journalistes pour la lutte antitabac du Burkina Faso (REJAT-BF) donnent le ton

Burkina-Faso

Le 31 mai de chaque année est célébrée la Journée mondiale sans tabac. A quelques jours de l’évènement en 2013 sous le thème général « La publicité, promotion et parrainage de l’industrie du tabac », l’ONG ACONTA et le RJAT-BF, ont, face à la presse le 21 mai 2013 à Ouagadougou, annoncé les couleurs de la célébration.L’engagement contre le tabac est une lutte multisectorielle et très complexe. En effet, l’industrie du tabac est très puissante financièrement surtout, et innove quotidiennement en subterfuges accrocheurs à l’endroit des fumeurs.

Lire la suite...

Burkina Faso: "lutte contre le cancer"

Burkina-Faso

Le ministère de la Santé, en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers, a tenu un atelier le 30 avril 2013 à Ouagadougou. Cette rencontre avait pour objectif la validation du plan stratégique de lutte contre le cancer 2013-2017. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le conseiller technique du ministre de la Santé, Dr Mahamoudou Compaoré.

Lire la suite...