KIMI

Pays : Burkina-Faso KIMI
Présidente : Sika KABORE
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet : 
Facebook : 

Burkina Faso: "Lutte contre le cancer : 11, 5 milliards de FCFA pour la mise en œuvre du plan stratégique 2013-2017"

DR  Lené Sebgo, ministre de la Santé

Le ministère de la Santé a organisé le mardi 30 avril 2013, à Ouagadougou, un atelier de validation du plan stratégique 2013-2017 de lutte contre le cancer. L’objectif de cette rencontre était d’obtenir une adhésion consensuelle de tous les acteurs impliqués au contenu dudit plan.

Lire la suite...

Burkina Faso: "Tatouages : Une pratique qui prend de l’ampleur à Ouagadougou"

Burkina-Faso

Le tatouage est l’ensemble des moyens par lesquels des matières colorantes, végétales ou minérales sont introduites sous l’épiderme et à des profondeurs variables, pour produire une coloration ou des dessins apparents et à courte et longue durée quoique non absolument indélébiles. Il se défini également comme un dessin habituellement décoratif ou symbolique réalisé en insérant de l’encre dans la peau.

Lire la suite...

Burkina Faso: "GALA ANNUEL 2013 DES CLUBS ROTARY DE OUAGADOUGOU : Au nom de la lutte contre le cancer"

Burkina-Faso

Chaque année, les clubs rotary de Ouagadougou organisent un gala annuel, au cours duquel des fonds sont récoltés au profit de bonnes œuvres. Pour 2013, l’activité s’est déroulée le samedi 6 avril dans une grande structure hôtelière de la place ; elle a été placée sous le signe de la lutte contre le cancer.

Lire la suite...

Une Consultation régionale sur la prévention et le contrôle du cancer du col de l’utérus s’ouvre à Ouagadougou

Ouagadougou, Burkina Faso, le 20 février 2013 -- Une consultation régionale sur l’approche holistique de la prévention et du contrôle du cancer du col de l’utérus s’est ouverte mardi 19 février 2013 à Ouagadougou, au Burkina Faso, en présence du Ministre de la Santé du Burkina Faso, M. Léné SEBGO, et de Mme le Représentant de l’OMS au Burkina Faso, Dr Djamila CABRAL. Une centaine de participants en provenance de 14 pays  de l’Afrique de l’Ouest et du Centre ainsi que le personnel des différents niveaux de l’OMS et de nombreux partenaires prennent part aux travaux qui se dérouleront du 19 au 22 février 2013.

Lire la suite...

Burkina Faso : Ces cancers plus ravageurs que le SIDA

Hier samedi, au cours d'une conférence publique organisée par l'association KIMI et le ministère de la santé autour des cancers du sein et du col de l'utérus, des spécialistes ont éclairé sur l'ampleur de ces maladies dans les pays sous-développés dont le Burkina Faso.

Les cancers du sein et du col de l'utérus, selon les chiffres donnés au cours de la conférence par le docteur Charlemagne OUEDRAOGO, tuent 70% de femmes dans ces pays. Ce qui représente un taux de mortalité supérieur à celui du Sida, a estimé Mme Sika Kaboré, présidente de l'association KIMI

Selon les spécialistes invités à cette conférence publique, le cancer du sein par exemple attaque plus les femmes âgées de 45 ans et plus. Mais, ajoute le docteur Charlemagne, « l'autopalpation [ndlr: technique de dépistage qui consiste à se palper régulièrement les seins], permet de détecter la présence de boules, qui peuvent être des signes de début de cancer », et le dépistage dans un centre de santé permet de détecter les débuts d'un cancer du col de l'utérus...

Lire la suite : burkina24.com