Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Burkina Faso : Ces cancers plus ravageurs que le SIDA

Hier samedi, au cours d'une conférence publique organisée par l'association KIMI et le ministère de la santé autour des cancers du sein et du col de l'utérus, des spécialistes ont éclairé sur l'ampleur de ces maladies dans les pays sous-développés dont le Burkina Faso.

Les cancers du sein et du col de l'utérus, selon les chiffres donnés au cours de la conférence par le docteur Charlemagne OUEDRAOGO, tuent 70% de femmes dans ces pays. Ce qui représente un taux de mortalité supérieur à celui du Sida, a estimé Mme Sika Kaboré, présidente de l'association KIMI

Selon les spécialistes invités à cette conférence publique, le cancer du sein par exemple attaque plus les femmes âgées de 45 ans et plus. Mais, ajoute le docteur Charlemagne, « l'autopalpation [ndlr: technique de dépistage qui consiste à se palper régulièrement les seins], permet de détecter la présence de boules, qui peuvent être des signes de début de cancer », et le dépistage dans un centre de santé permet de détecter les débuts d'un cancer du col de l'utérus...

Lire la suite : burkina24.com