Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Espoir Cancer Féminin (ECF)

Pays : Burkina-Faso 
Présidente : Solange BASSINGA
Contact : Ramata DIALLO
Adresse : 810 avenue Guimbi Ouattara
BP 714 BOBO-DIOULASSO
BURKINA-FASO
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet : 
Facebook : 

La Jeune Chambre Internationale Ouaga Golden lutte contre les cancers du sein et de col de l’utérus

La cérémonie d’ouverture du dépistage gratuit des cancers du sein et du col de l’utérus entrepris par la jeune chambre internationale Ouaga golden a lieu ce lundi 7 mars 2016 sous le parrainage du sénateur Jacques Songa. Le dépistage se passera du 07 au 09 mars à la clinique de promotion de santé familiale de Ouagadougou.

Le cancer est l’un des plus grands enjeux de santé publique pour notre pays. C’est dans ce sens que la fondation BOA et la JCI Ouaga golden, afin de jouer leur partition, ont décidé à l’unisson de lutter contre ce mal. Elles ont initié cette campagne de dépistage sur les cancers féminins, notamment ceux du sein et du col de l’utérus en cette matinée du 07 mars, veille de la journée internationale de la femme.

Selon, Nathalie Bayala, présidente exécutive 2016 de la jeune chambre internationale Ouaga golden, l’Objet de cette campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus est tout d’abord de célébrer autrement la femme à l’occasion de la commémoration du 08 mars célébré chaque année.
« Nous avons décidé de mettre l’accent sur la santé de cette couche défavorisée de la population, apporter ce que les femmes n’ont pas comme information en matière de cancer du sein et du col de l’utérus et les dépister afin qu’elles puissent préserver leur santé parce que vous n’êtes pas sans savoir qu’un dépistage précoce permet de sauver des vies » a-t-elle-ajouté.

Par ailleurs, Mme Bayala a signifié que la campagne est censée durer trois jours c’est-à-dire du 07 au 09 mars de 08h à 16h30 à la clinique de promotion de santé familiale située à Paspanga en face du FONER. Ce sont au total cinq cent femmes qui sont attendues pour cette campagne de dépistage.

Lire la suite

Financement de la vaccination au Burkina Faso : une plate-forme d’ONG plaide pour plus de ressources propres

Burkina-Faso

Le financement de la vaccination est au cœur des préoccupations des organisations de la société civile burkinabè. Regroupées au sein d’une plate-forme, des ONG et associations actives dans le domaine de la santé, ont tenue ce mardi 10 septembre une première journée de partage d’informations et de réflexion avec des parlementaires, sur la problématique. Un premier pas d’un plaidoyer en faveur du financement durable de la vaccination au Burkina Faso.On estime que la vaccination permet d’éviter de 2 à 3 millions de décès par an dans le monde, selon les chiffres de l’OMS, et que des millions d’enfants en Afrique meurent encore de maladies pour lesquelles il existe des vaccins.

Lire la suite...

Journée mondiale sans tabac: C'est décidé : j'arrête !



La Journée mondiale sans tabac vise à mettre l'accent sur le rôle décisif joué par les professionnels de la santé dans la lutte antitabac. Ces derniers sont en effet en contact avec un pourcentage élevé de la population cible et ils ont l'occasion d'aider les fumeurs à modifier leur comportement. Ils peuvent aussi donner des conseils et des réponses aux questions relatives aux conséquences du tabagisme et donner l'exemple en s'abstenant de fumer.

Lire la suite...

BURKINA FASO : Une campagne de dépistage dans des établissements de Ouagadougo

arton4842L'Association pour la promotion de la santé au Burkina Faso (APS-BURKINA) organise du 25 avril au 29 mai 2012, une campagne de sensibilisation et de dépistage aux cancers gynécologiques dans 20 établissements d'enseignement secondaire et supérieur de la ville de Ouagadougou.

Le cancer est réputé être l'une des principales causes de décès dans le monde. Afin de permettre aux jeunes filles de prévenir le cancer du sein et celui du col de l'utérus, l'Association pour la promotion de la santé au Burkina Faso (APS-Burkina) organise du 25 avril au 29 mai, dans les établissements secondaires et supérieurs de Ouagadougou, une campagne de sensibilisation et de dépistage. Le premier établissement supérieur à avoir bénéficié de cette campagne a été l'Institut supérieur de l'informatique et de gestion (ISIG). L'objectif de cette campagne, selon l'APS-Burkina, est de contribuer à la promotion de la santé sexuelle et reproductive, en luttant contre les cancers gynécologiques...

Lire la suite : sidwaya.bf