Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Bénin : Cancer du Sein, le tabac, encore et toujours

Le tabagisme est certes un facteur de risque reconnu de cancer du sein. Ce n'est pas une nouveauté. En revanche explique le Pr Jean-François Morère, cancérologue à l'hôpital Avicenne de Bobigny, un travail réalisé à l'Université de Pittsburgh « nous apprend que chez des femmes prédisposées, le tabagisme augmenterait le risque de cancer du sein dans des proportions jusque-là ignorées et insoupçonnées ».

Ces femmes à haut risque de cancer du sein sont principalement, des patientes de plus de 60 ans avec des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein. Plus de 13 300 femmes - relevant de cette catégorie, ont été suivies durant plusieurs années. D'une manière générale, le risque de cancer s'est trouvé augmenté de 34% chez celles qui avaient 15 ans ou plus de tabagisme.

Et de 59% chez celles qui fumaient depuis plus de 35 ans. Voilà pour la mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle, c'est que ce travail confirme « les bienfaits d'une activité physique quotidienne d'au moins 30 minutes, d'une alimentation riche en fruits et légumes et l'importance d'un bon contrôle pondéral », poursuit le Pr Morère.

Les auteurs ont également constaté que la consommation modérée d'alcool (environ un verre par jour) n'augmentait pas le risque de cancer du sein. Elle aurait même plutôt tendance à le diminuer légèrement !

A l'instar de l'ANSES qui le soulignait récemment, les auteurs rappellent qu'un « tiers des cancers pourrait être évité dans les pays industrialisés grâce à une modification de nos habitudes de vie. C'est à-dire une alimentation équilibrée et diversifiée". Et sans tabac !

Qu'est-ce qu'une laryngoscopie directe ?

La laryngoscopie directe permet de préciser l'extension d'une lésion interne du larynx, ce que les spécialistes appellent une lésion endolaryngée. Elle permet également si nécessaire de réaliser un prélèvement ou biopsie. Elle permet enfin d'effectuer certains gestes thérapeutiques au niveau de l'intérieu du larynx : sur une petite tumeur ou un polype par exemple.

Déroulement de l'examen L'intervention se déroule sous anesthésie générale. Le laryngoscope est introduit par la bouche et s'appuie sur les dents, ou plus précisément sur une protection dentaire.

Lire la suite : allAfrica.com