Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Nassima

Pays : Algérie Nassima
Présidente : Redha KARA MOSTEFA
Adresse : 1 rue Lehzani Abdelkader
09000 Blida
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet : 
Facebook : Association-NASSIMA

Algérie - Santé : le centre anti-cancer manque de sang

Algerie
Le problème du manque de sang s’est accentué durant le mois de Ramadhan, une période durant laquelle les donneurs se font rares, malgré l’existence d’un bon staff administratif et médical composé de praticiens, de professeurs et des spécialistes.
Les enfants atteints du cancer pris en charge au niveau du centre  anticancéreux Emir  Khaled  à Haï Bouamama  souffrent, ces derniers jours, du problème de manque de sang. Le problème s’est accentué durant le mois de Ramadhan, une période durant laquelle les donneurs se sont faits rares, malgré l’existence d’un bon staff administratif et médical composé de praticiens, de professeurs et des spécialistes.

Lire la suite...

ALGÉRIE : L’Institut national de recherche sur le cancer d'Oran opérationnel en 2013

Le futur Institut national de recherche sur le cancer, en construction à Oran, sera opérationnel en 2013, a indiqué samedi le Directeur de la Santé et de la population (DSP) de la wilaya.

Cette structure spécialisée permettra, à terme, de consolider la lutte contre les pathologies cancéreuses, a souligné Abdelkader Guessab lors d'une rencontre organisée par l'association d'aide aux enfants cancéreux à l'occasion de la journée mondiale de l'enfance.

L'Institut, en cours de réalisation à proximité de l'Etablissement hospitalier universitaire 1er Novembre 1954 (EHU), à l'Est de la ville d'Oran, connaît un taux d'avancement estimé à 40 %, a-t-il précisé.

Les efforts déployés par l'Etat dans le domaine de la santé en général et pour la prise en charge des pathologies graves en particulier ont été mis en relief lors de cette rencontre animée au siège de l'association...

Lire la suite : maghrebemergent.com

Algérie : Lutte contre le cancer - La réactivation du plan national recommandée

NASSIMALes intervenants ont estimé que l’ouverture de nouveaux centres anti-cancer "ne sera pas suffisante, sans la réactivation de ce plan, pour une prise en  charge efficiente des patients atteints de cancer". Il a été également recommandé la formation continue des médecins et  des spécialistes, à "la création de laboratoires de recherche, au respect du  timing dans les traitements et les rendez-vous des malades, sans discrimination, et à la rapidité dans la prise en charge des cas pour éviter les fâcheuses complications  du mal". Un appel a été lancé à l’adresse des associations sociales pour aider les malades démunis ne disposant pas d’assurance sociale à faire face aux importants frais nécessités pour la lutte contre cette maladie. Les participants à ces journées ont également plaidé pour la constitution d’un "dossier unique pour chaque malade" et "la mobilisation des moyens nécessaires pour la prise en charge des patients". Ils ont également souligné l’importance du diagnostic précoce pour la guérison totale de certains cancers  comme celui du sein.

Lire la suite :  http://www.wissal.dz

Algérie : Ses potions contre le cancer en vente - Al Hashimi, faux-docteur, vrai charlatan

0alhs fx dr algIl prétend guérir de tout : cancer, sida, diabète, psoriasis, hypertension artérielle, infertilité, panne d’érection…Toutes les maladies auxquelles la science n’a pas encore trouvé de remèdes. Son secret ? Huile d’olive, plantes naturelles et miel pur. Sa méthode? Ingestion de ces produits pendant une vingtaine de jours accompagnée de versets coraniques. Lui, c’est Mohamed Al Hashimi, médecin et théologien d’origine saoudienne, installé en Jordanie. Il compte ouvrir des centres en Algérie pour vendre ses potions magiques. Enquête sur un faux docteur miracle mais vrai charlatan.

Samedi 10 décembre, Mohamed Al Hashimi a eu droit à la Une du journal arabophone algérien Echourouk, premier tirage de la presse algérienne avec plus de 650 000 exemplaires-jour.

Invité au Forum de la rédaction, notre médecin explique aux journalistes du quotidien ses techniques de guérison miraculeuse qu’il entend mettre en pratique en Algérie.

Lire la suite : www.dna-algerie.com

Algérie: Des centaines de cancéreux en danger de mort à Tizi-Ouzou

Depuis des mois, des dizaines de malades du cancer ne sont pas soignés pour manque de médicaments et sont en réel danger de mort. Certains sont déjà décédés. Leurs médecins traitants, qui travaillent dans des conditions lamentables indignes d'un hôpital, ne veulent plus taire cette situation «catastrophique» générée par une gestion coupable d'un segment essentiel du traitement des tumeurs, à savoir le médicament.
«Il y a de grosses pénuries de médicaments au niveau du service oncologie médicale du CHU de Tizi-Ouzou. Par le passé, nous étions tenus par l'obligation de réserve, mais plus maintenant, si on ne dénonce pas, si on continue à camoufler cette situation, cela sera synonyme de complicité, on n'en peut plus ! » nous déclare le professeur Rabah Ferhat, chef de service oncologie médicale du CHU Nedir Mohamed, de Tizi-Ouzou qui accuse les responsables de l'administration du CHU, de la pharmacie, de la PCH et le ministre de tutelle de mal gérer le médicament des cancéreux.

Lire la suite : fr.allafrica.com