Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Ennour

Pays : Algérie Ennour
Président : Mokhtar HAMDI CHERIF
Adresse : Hôpital Mère-Enfant CHU de Setif
19000 Setif
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.ennour.org
Facebook : 

Dar Essabr, une première en Algérie

 img5

La maison d’accueil des patients et leurs proches de Sétif, plus connue sous l’appellation de Dar Essabr (maison de la patience) est une bouée de sauvetage pour les malades et leurs parents résidant loin de la capitale des Hauts-Plateaux.

Jouxtant le Centre anticancer (CAC), Dar Essabr, qui dispose de 28 chambres confortablement équipées (soit une capacité de 82 lits), est un espace de vie commune pour les malades et leur famille. Depuis sa mise en service en août 2014, ce havre de solidarité et de partage a accueilli 1480 patients et accompagnants pour une prise en charge moyenne gratuite de 33 jours. Fonctionnant avec les dons des mécènes, l’institution a dépensé tout au long des 58000 journées réalisées 174 millions de dinars. Sachant qu’une prise en charge quotidienne par personne revient à plus de 3000 DA.

Pour le bien-être de ces pensionnaires, hébergés dans un cadre chaleureux et agréable, la maison, qui s’étend sur près de 2000 m2, dispose d’espaces verts et de jeu pour enfants, de coins informatiques avec accès wifi, d’une bibliothèque, d’ateliers de travaux manuels, d’une salle d’accueil avec cafétéria, un salon de détente et de télévision et divers autres services. Les principes qui président dans cette maison sont : un toit, des soins, un support psychologique et une aide administrative et logistique.
«Cette maison prend en charge les malades et proches qui viennent de toutes les wilayas du pays et qui doivent rester sur place pour leur traitement, en particulier la radiothérapie.

Lire la suite

Pr. Mokhtar Hamdi Cherif: «On doit convertir les mesures du Plan national cancer sur le terrain»

Pr. HAMDI CHERIFPeut-on avoir une idée sur le nombre de Registres de cancer validés jusqu’à maintenant, alors que celui de Sétif boucle sa 30e année d’existence ?

En tant que coordinateur du Réseau Est, chapeautant l’ensemble des wilayas de la région, notre objectif, fixant une couverture de l’enregistrement du cancer de 50%, est atteint. Sur une population cible de 15 783 139 habitants, nous sommes arrivés à une couverture s’enregistrement du cancer de 7 919 884 habitants, soit la moitié de la population de la région Est, couverte par 6 Registres de population validés, à savoir Batna, Constantine, Béjaïa, Jijel, Annaba et Sétif. Les taux standardisés dans la région Est sont de 110 nouveaux cas pour 100 000 habitants pour l’homme et de 114 nouveaux cas pour 100 000 habitants pour la femme. On a estimé en 2014 une incidence annuelle de 43 000 nouveaux cas pour l’Algérie.

 

Quels sont les cancers les plus répandus en Algérie ?

Les cancers les plus répandus chez l’homme sont celui du poumon, qui représente 15% des cas, les cancers colorectaux 12%, la vessie 9%, la prostate 7 %, les lymphomes non hodgkiniens 5% et le naso-pharynx 5%. Chez la femme, c’est le cancer du sein qui représente 3 % des cas, les cancers colorectaux 11%, le col de l’utérus 6%, la thyroïde 5% et les lymphomes non hodgkiniens 4%. L’augmentation du taux annuel des ces principales localisations cancéreuses varie entre 2 et 7%, notamment pour les cancers colorectaux, du poumon, de la vessie et de la prostate, chez l’homme, et du sein, colorectaux et de la thyroïde chez la femme.

Lire la suite

3e forum international sur le Cancer: Les experts tirent la sonnette d’Alarme

sans titre 1 2615802 465x348

Le 30e anniversaire du Registre du cancer de Sétif a été rehaussé par la présence de bon nombre d’experts algériens et étrangers, notamment français, très impliqués dans la lutte contre le cancer.

Siégeant tous les dix ans, le 3e Forum international, réuni hier et aujourd’hui à l’auditorium K.Naït Belkacem de l’université Ferhat Mekki Abbas, dans la capitale des Hauts- Plateaux, a abordé toutes les questions liées à cette transition épidémiologique, et posé toute la problématique et les questionnements sur ce problème de santé publique, qui constitue un véritable fardeau social et économique.

D’emblée, le professeur Hamdi Cherif fait parler les données : «Lors de la rencontre de 2004, on a alerté les pouvoirs publics sur la nécessité de développements structurels et stratégiques pour la prise en charge du cancer.

Ce 3e forum est l’occasion idoine pour débattre de cette approche globale du plan stratégique quinquennal 2014-18 de lutte intégrée contre les facteurs de risque des maladies chroniques non transmissibles et sortir avec une déclaration commune : ‘‘Normaliser le cancer et dénormaliser les facteurs de risque’’.» Considéré par ses pairs comme le père de la cancérologie en Algérie, le Pr Abdelkrim Allouache donne, à travers son exposé, un véritable cours magistral: «A cause du changement du mode de vie, les facteurs de risque on augmenté en Algérie. L’incidence du cancer augmente d’une manière remarquable avec des organes plus touchés que d’autres.

Lire la suite

3 ème Forum International sur le Cancer les 04 et 05 Juin 2016 (Algérie)

3eme forum inernational
A l'occasion du 30 éme anniversaire du Registre du Cancer de Sétif, rendez-vous au 3 ème Forum International sur le Cancer qui aura lieu les 04 et 05 Juin 2016 à l'Auditorium K.Nait Belkacem, Université de Sétif.

Les thèmes abordés au cours de ce Forum sont :
  • Les Registres du Cancer
  • Les facteurs de risque du cancer
  • Prévention du cancer
  • Prise en charge des patients
  • Plan Cancer


Télécharger l'affiche

Télécharger le programme

Mot d'accueil

Informations pratiques

Algérie: Soirée de remerciement en l’honneur des donateurs de la maison d’accueil « Dar Essabr »

arton8959 387abL'association « Ennour » des malades atteints du cancer a organisé ce mercredi une soirée caritative pour remercier ceux et celles qui ont contribué à la construction de la maison d'accueil des parents et des patients « Dar Essabr ».

« Nous tenons à adresser nos vifs remerciements aux bienfaiteurs, aux bénévoles , et aux autorités locales, qui par leurs contributions matérielles, financières, physiques et morales ont permis la réalisation de ce projet noble et humanitaire. Une pensée pour Monsieur Abdelhamid Kermali, qui était le premier donateur, avec qui on a commencé les fondations de cette maison. » a déclaré Pr Hamedi Cherif, président de l'association, devant une assistance composée du Wali, du P/APW, des donateurs, des parents et patients atteints du cancer.

Cette maison située à la cité El-Bez, à proximité du Centre Anti-Cancer (CAC) de Sétif, prend en charge depuis son inauguration début septembre dernier, les malades et parents, qui viennent de loin et qui doivent rester sur place pour leurs traitements souvent longs, en particulier la chimiothérapie et la radiothérapie.

Les patients sont hébergés et assistés dans leurs démarches médicales et sociales. Elle permet d'offrir un soutien aux familles et d'être en lien étroit avec les services de soins.

Lire la suite