Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Algérie : Prise en charge des cancéreux: Plaidoyer pour une implication du privé

Les associations de lutte contre le cancer interpellent encore une fois les pouvoirs publics, les appelant à définir rapidement le plan cancer.

Elles demandent au ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière ainsi qu'au ministère du Travail et de la Sécurité sociale d'identifier les différentes solutions appropriées pour surmonter les insuffisances dans la prise en charge de cette catégorie de malades. Après avoir proposé la prise en charge des cancéreux à l'étranger, notamment pour des cures de radiothérapie et chimiothérapie et après le refus des autorités, elles proposent le recours au secteur privé algérien pour lutter contre le cancer et permettre aux malades algériens des soins et un traitement à temps. Le président de l'association d'aide aux malades atteints de cancer El Badr de Blida, le Dr Moussaoui, estime qu'il serait préférable de soutenir le secteur privé et encourager la création de centres d'oncologie privés pour soigner nos malades cancéreux dans notre pays «puisque c'est une question de moyens, nous avons des potentialités financières importantes capables de remédier au manque de structures, d'équipements et de médicaments et nous avons également des potentialités humaines très importantes, l'Algérie compte d'éminents oncologistes et d'éminents cancérologues», a-t-il souligné. «Nous souhaitons que des conventions soient signées entre le privé et le public pour la prise en charge des cancéreux», a-t-il souligné, ajoutant que «l'important pour nous en tant qu'association est de voir nos malades soignés et traités dans de bonnes conditions».

Lire la suite : www.wissal.dz