Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

Des militants dénoncent l’abandon des malades du cancer

photo 1603481 465x348

Des citoyens, en organisant un sit-in, hier, en faveur d’une meilleure prise en charge des cancéreux, veulent rappeler à l’opinion publique que la situation des hôpitaux algériens ne répond pas aux personnes malades du cancer. Selon le professeur Kamel Bouzid, «des centaines de patients ne peuvent subir de chimiothérapie avant 2014». Les militants jugent cette situation «scandaleuse». Pour eux, «il est inconcevable que l’Etat algérien laisse mourir ses enfants, alors que les apparatchiks du système dépensent l’argent du Trésor public pour se soigner dans les pays développés». «Val-de-Grâce pour tous», scandent les militants.

Lire la suite