Invitation à la 1ère Convention Mondiale des Jeunes souffrant du Cancer et des survivants

web

La Fondation Equatorienne des Jeunes Personnes Contre le Cancer est une organisation à but non lucratif basée à Quito en Equateur.

La mission de la Fondation est d'aider les jeunes personnes qui souffrent du cancer à avoir accès aux importants programmes de santé, à des soins appropriés et des informations supplémentaires, ainsi qu'à des activités qui améliorent leurs vies et leur estime de soi alors qu'ils vivent avec un cancer.

La fondation organise un évènement important à Quito – « La 1ère Convention Internationale des Jeunes Personnes Souffrant du Cancer et des Survivants » qui se déroulera du 4 au 8 mai 2012.

Nous sollicitons votre aide pour transmettre cette information dans votre entourage.

Les Organisations et les particuliers peuvent aider cette Convention en publiant cette annonce à leurs contacts (Facebook, Twitter et Site web).

Pendant la convention en Equateur, notre fondation couvre les frais de transport, la nourriture et l'hébergement des jeunes patients souffrant du cancer et les survivants qui sont prêts et disponibles pour assister à cette Convention.

Inscription gratuite disponible sur notre site :

http://www.jovenescontraelcancer.org/

« Futé au soleil » : une campagne destinée aux écoles

Le concept « Futé au soleil »logo-fute-au-soleil
La Fondation contre le Cancer démarre une campagne de prévention soleil destinée aux écoles primaires, sous le slogan « Futé au soleil ». En protégeant correctement les enfants du soleil, 90 % des cancers de la peau pourraient en effet être évités.

Cette constatation a décidé la Fondation à rendre un maximum d'écoles « futées au soleil ». L'objectif est que les enfants soient bien protégés et s'exposent au soleil de manière responsable. En acquérant les bons réflexes, nous sommes tous « futés au soleil » !

Rendre une école « Futée au soleil » ne se fait pas en un jour. Le cadre, les activités et les aménagements peuvent être introduits par étapes. Vous décidez vous-même des mesures à appliquer, et du moment pour le faire. Nous mettons à votre disposition de la documentation pour vous aider dans le processus. Bien entendu, vous pouvez également laisser s'exprimer votre créativité en développant vos propres idées au sein de votre école! 

Plus d'informations : cancer.be 

Sénégal : Le cadinal Théodore Adrien Sarr s’engage à lutter contre le cancer

adrien-sarr340Dakar, 20 mars (APS) - Le cardinal Théodore Adrien Sarr s'est engagé, mardi, à soutenir ''toutes les actions'' que mènera la Ligue sénégalaise contre le tabac (LST) pour ''éradiquer ce fléau qui constitue un problème de santé publique''.

''Mes collaborateurs et moi allons faire tout notre possible pour vous aider à lutter contre le tabac, en sensibilisant les fidèles et les populations de manière générale'', a-t-il dit à la délégation de LST, venue lui rendre visite à son domicile.

Une délégation de la Ligue sénégalaise de lutte contre le cancer (LISCA), des parents d'élèves et des professeurs étaient aussi présents pour solliciter les prières du Cardinal.

Selon, le cardinal Théodore Adrien Sarr, ''les jeunes doivent être sensibilisés et informés sur les méfaits du tabac et les risques qu'ils encourent. Car, le tabac devient de plus en plus un problème de santé publique.''...

Lire la suite : aps.sn 

Cameroun : Cancer de la peau chez l’albinos, quelle avancée dans les soins?

Cameroun – C'est l'une des questions capitales à laquelle devait répondre les animateurs de la conférence-débat tenue ce 31 Mars 2012 à la Salle des Fêtes d'Akwa, organisée par l'antenne du Littoral de l'Association Mondiale pour la défense des Intérêts et la Solidarité des Albinos (ASMODISA).

Sur le thème « Le cancer de la peau chez l'albinos, quelle avancée dans les différents traitements au Cameroun ? », ladite conférence a été animée par les professeurs Robert Aquaron de l'Université de Marseille en France, Albert Mouelle Sone de l'Hôpital Général de Douala, le Dr Angèle Tchatchoua, dermatologue et vénérologue à la Clinique du Gros Chêne et Jean Jacques Ndoudoumou, le Président Mondial de l'ASMODISA.

Le contexte

En Afrique et singulièrement au Cameroun, les albinos sont victimes de stigmatisation. Tant on leur attribue des pouvoirs mystiques, tantôt on leur refuse certains aliments sous de fallacieux prétextes. Ces croyances et ces attitudes viennent du fait que les albinos ont la peau claire par rapport à leurs homologues à la peau noire. Une différence que le commun des mortels ne s'explique pas alors que la science, elle, y a trouvé une explication plausible...

Lire la suite : africa-info.org