REPORT de la 3e rencontre de l'ALIAM

3e-rencontre-ALIAM Save-the-date FR report


Compte-tenu des événements qui agitent la région en ce moment, et en accord avec la Ligue Mauritanienne de lutte contre le cancer (LIMALCC) et le Centre National d’Oncologie (CNO), je dois malheureusement vous annoncer le report à une date ultérieure de la 3e rencontre de l’Alliance des Ligues francophones Africaines et Méditerranéennes (ALIAM) qui devait se dérouler du 07 au 09 mars 2013 à Nouakchott, Mauritanie.

Nous vous communiquerons la nouvelle date dès que possible.

Deux gènes défaillants impliqués dans le cancer du côlon

Pourquoi certaines familles sont-elles particulièrement touchées par le cancer du côlon ? Des chercheurs britanniques pensent avoir trouvé une explication.

En analysant l'ADN de 20 personnes ayant de forts antécédents familiaux et souffrant d'un cancer du côlon, les scientifiques ont découvert deux gènes défaillants transmis des parents aux enfants, qui augmenteraient considérablement le risque de formation d'une tumeur.

Ces défauts génétiques sont rares chez les personnes atteintes d'un cancer de l'intestin (et totalement absents chez les personnes saines). Mais selon les chercheurs, s'ils sont présents, alors le risque de développer la maladie est d'autant plus élevé.

C'est ainsi que le résume le principal auteur de cette recherche, le professeur Ian Tomlinson de l'Université d'Oxford : "Il y a des familles où le cancer du côlon est très fréquent, sans qu'il n'y ait de défauts génétiques connus augmentant le risque de développer la maladie. Mais si vous en héritez, les risques de cancer de l'intestin sont élevés."

Lire la suite sur Allodocteurs.fr

Colombie: Le football et les stades contre le cancer du sein

Liga-colombiana-octubre2012-1Liga-colombiana-octubre2012-2

Le mois d'Octobre Rose a connu de nombreux événements en Colombie. L'un des événements phare est celui où la Ligue colombienne contre le cancer et la Direction Colombienne de football professionnel, DIMAYOR, se sont rejoint pour la prévention du cancer du sein dans une campagne qui a été lancée dans tout le pays au cours de la neuvième date de la Liga Postobon (championnat national). Les joueurs de toutes les équipes se sont approprié le message de cette campagne: "LE CANCER DU SEIN EST UN SUJET DE TOUS".

Cette fois-ci, le monde du football ne parlait plus que des buts, mais du message de la Ligue qui cherche à ce que les hommes, fans de football, relaient ce message de prévention auprès de leurs mères, sœurs, épouses et filles contre une maladie qui touche chaque année 6.655 femmes.

Lire la suite...