Chine: cancer et urbanisation, nouveaux défis sanitaires

PEKIN — Les Chinois vivent plus longtemps et en meilleure santé, mais le taux de mortalité dû aux cancers, à la pollution et aux accidents de la route augmente, révèle une étude à paraître samedi dans une revue médicale.
Entre 1970 et 2010, l'espérance de vie des Chinois est passée de 62 ans à 75,7 ans, selon l'étude de la revue médicale The Lancet.

Lire la suite...

Cancer : quand le traitement s'adapte à chaque malade

France

Les thérapies ciblées s'imposent maintenant dans le cancer du poumon.
Les malades du cancer ne le savent pas toujours, mais leur tumeur a un profil génétique singulier qui peut, lorsque certaines mutations y sont décelées, donner lieu à une thérapie plus spécifique que les chimiothérapies classiques. Initiée ces dernières années, cette «médecine de précision» est déjà proposée en France à des patients souffrant de cancers du sein, du poumon, de leucémies, de tumeurs digestives et de mélanomes. «Le principe est de donner le bon médicament au bon patient,

Lire la suite...

CANCER: Prendre en charge aussi l’anxiété du conjoint

Celui que l’on peut appeler  « le patient caché », c’est-à-dire le conjoint ou le partenaire qui prend ou a pris soin de son conjoint atteint d’un cancer du sein, souffre aussi. Cet impact du cancer de l’« autre » sur la santé est mesurable, même des années après le diagnostic du cancer et la fin du traitement. Les partenaires comme les survivants du cancer sont à risque accru d'anxiété et de dépression, mais de manière différente, comme l’explique cette étude publiée dans le Lancet Oncology. Des conclusions qui appellent à renforcer le soutien aux familles.

Lire la suite...

ASCO: Vers une personnalisation des thérapies contre le cancer

Le 49ème congrès mondial de cancérologie s’est achevé hier à Chicago, aux Etats-Unis.
Pendant 4 jours, les spécialistes du cancer ont présenté les dernières avancées thérapeutiques pour une maladie très diverse qui tue plus de 7 millions de personnes chaque année dans le monde, soit 13% des décès.

Aujourd'hui, les "thérapies ciblées" sont considérées comme étant l’avenir des traitements, en complément ou en remplacement des traitements classiques.

Ecouter l'émission...

Cancer du col de l'utérus : dépister la maladie avec du simple vinaigre

Cancer du col de l'utérus : des chercheurs indiens ont mis au point un test de dépistage à base de vinaigre

Des chercheurs indiens ont mis au point une nouvelle technique pour dépister facilement et à moindre coût le cancer du col de l'utérus. La méthode utilise du vinaigre et un coton tige.
Avec plus de 400.000 nouveaux cas chaque année, le cancer du col de l'utérus représente la 2e localisation de cancer chez les femmes dans le monde. Des chiffres que l'on doit notamment aux pays en voie de développement où ce type de cancer est très fréquent. Chaque année, ce sont ainsi quelque 200.000 femmes qui décèdent suite à la maladie, notamment à cause d'un dépistage trop tardif. Mais des chercheurs indiens ont aujourd'hui développé une technique qui pourrait aider à sauver des milliers de femmes.

Lire la suite...