ALIAM - Conférence Webassoc. 30 Janvier 2014

ALIAM la Confrence Webassoc 30012013

Pourquoi un tel événement ?

Nous souhaitons tous améliorer le monde, mais nous ne pouvons pas tous aller sur le terrain.

Des pros du web viennent partager leurs compétences avec des associations humanitaires et caritatives pour les aider à mieux communiquer sur le digital. Ils aident comme ils peuvent, mais sur le web... ils peuvent beaucoup !


Détails pratiques

Le 30 janvier, chez Criteo (32 rue Blanche, Paris), de 8h45 à 18h

Et c'est gratuit ! Pas d'exploitation de vos mails, pas de présentations commerciales.


Programme des conférences : des sujets concrets pour répondre à vos problématiques opérationnelles à voir sur le site. 


Pour vous pré-inscrire :


>> Envoyez-nous un mail avec vos :
- Prénom, Nom
- Association (ou expertise web)
- Titre
>> à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ils vous enverrons une confirmation.

Plus d'infos

ALIAM-GHANA : Le Ghana lance une campagne de vaccination contre le HPV

HPV 340

Le Ghana a lancé lundi un programme de vaccination contre le virus des papillomes humains ( HPV) , visant à immuniser les écolières contre cette source de tumeurs cancéreuses dévastatrice, qui est la première cause de mortalité des femmes en âge de se reproduire au Ghana.

Du 4 au 8 novembre, et avec le soutien du Global Alliance for Vaccines and Immunization (GAVI), les jeunes filles de neuf à 13 ans de 17 districts du Ghana seront vaccinées contre le HPV, qui est la première cause de cancers du col de l'utérus au Ghana et dans de nombreux pays du monde.

À l'occasion du lancement du programme pilote à Dodowa, dans la région du Grand Accra, la première dame du pays, Lordina Mahama, a conseillé aux mères de sensibiliser leurs jeunes filles sur le fait que le vaccin contre le HPV ne protégeait pas contre les autres maladies sexuellement transmissible, comme le VIH, ou contre le fait de tomber enceinte.

"Un comportement sexuel responsable est donc très important pour éviter de telles infections et vous permettre de vous concentrer sur vos études à l'école", a-t-elle dit.

"L'événement que nous lançons aujourd'hui est un programme pilote pour le vaccin HPV. S'il est réussi, le gouvernement et ses partenaires l'étendront en une campagne de vaccination nationale des jeunes filles. Ce programme permettra de les protéger du virus du papillome humain et ainsi d'éviter près de 1.500 morts par an dues au cancer du col de l'utérus", a-t-elle souligné.

Le HPV est un virus sexuellement transmissible qui est connu pour provoquer des cancers du col de l'utérus. Il est l'une des principales causes de décès féminin au Ghana et il est à la source de 58% environ de l'ensemble des cancers gynécologiques.

Il s'agit également du deuxième cancer le plus commun chez les femmes de 15 à 44 ans au Ghana.

Chaque année, près de 2.000 femmes sont diagnostiquées comme ayant un cancer du col de l'utérus au Ghana, et 1.500 en meurent. Fin

Plus d'info

Colloque national 2ème édition - 7 Février 2014, à Paris

pro-bacteries-emergentes-fev-2014

Sous la présidence du 
Pr François Bricaire 

Vendredi 7 février 2014

De 8h00 à 18h00

Espace Notre Dame des Champs 
92 bis bd du Montparnasse Paris 14

Extrait du programme 

Madame, Monsieur,

En 2012, un premier colloque sur les bactéries multirésistantes était organisé. L’importance du problème, soulevé déjà par les Infectiologues et les Microbiologistes, justifiait que soit portée à la connaissance de tous cette problématique difficile.
Conséquence des mauvaises prescriptions antibiotiques dans les secteurs hospitaliers, comme aussi maintenant en médecine communautaire; deux ans après, il nous apparaît utile de poursuivre l'analyse des problèmes induits par l’extension des BMR. Aux staphylocoques et aux entérobactéries s’est adjoint le délicat problème de la tuberculose multirésistantes.

C’est la raison pour laquelle la prochaine journée prévue le 7 février 2014 traitera d’abord de la tuberculose multirésistante puis abordera de nouveaux aspects des BMR et de leur prise en charge.

Plus d'info 

Télécharger le programme complet PDF


Les maladies oubliées de l’Afrique sub-saharienne.

southsudan-leer-stanmeyer-120826-1371 0

par Maud LEMOINE, Pierre-Marie GIRARD, Mark THURSZ et Gilles RAGUIN.

Résumé

Sous l’effet de l’épidémie de VIH/Sida, l’aide internationale pour la santé a connu un accroissement exceptionnel ces dernières années. La pandémie reste lourde de conséquences sanitaires, socio-économiques et politiques fragilisant les pays les plus pauvres et en particulier ceux d’Afrique subsaharienne. La solidarité déployée est incontestable mais la lutte contre le VIH/Sida s’est affichée peu à peu comme la priorité de l’agenda sanitaire international. Face à l’ampleur de cette aide, que deviennent les autres enjeux de santé qui menacent cette région du monde et quelles sont les conséquences d’une telle polarisation ? Cet article porte un regard sur les pathologies oubliées du continent sous-Africain, analyse les contradictions des financements actuels en matière de santé et propose de nouvelles stratégies dans une perspective de santé globale durable et équitable.

Plan

Etats des lieux et conséquences de la pandémie de VIH/Sida en Afrique sub-saharienne 

L’aide au VIH/Sida en Afrique subsaharienne : une priorité des bailleurs de fonds ?

Les maladies oubliées d’Afrique sub-saharienne

Les hépatites chroniques virales : maladies orphelines ?

Les  maladies chroniques non infectieuses : une nouvelle menace pour l’Afrique ?

Les maladies cardio-vasculaires et respiratoires: maladies émergentes en Afrique subsaharienne

Le diabète et ses complications : des millions de morts

Cancers

Quels effets systémiques d’une aide verticalisée ciblée sur un seul enjeu sanitaire ?

Une justice sanitaire confrontée à une logique marchande

Quelles solutions ?

Pour un fonds mondial de la santé publique ?

Conclusion


Lire l'article sur le site 

 

Nouveau Bureau de l'ECL

ECL Board GA 2013 webDurant l'Assemblée Générale tenue en Novembre 2013, un nouveau bureau a été elu :

Présidente: Joan Kelly, Irish Cancer Society, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vice-Président: Vitor Veloso,  Portuguese Cancer League
Trésorier: Nikiforos Orphanos, the Cyprus Anti-Cancer Society 
Membre: Jákup N. Olsen, Faroese Cancer Society
Membre: Roisin Foster,  Cancer Focus Northern Ireland



Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Plus d'infos : http://www.europeancancerleagues.org/about-ecl/ecl-executive-board.html