Laos : « Les étudiants de l'IFMT en guerre contre les idées reçus sur le mythe cancer au Laos »

jmcancer-laos

Le cancer est l'une des principales charges de morbidité et de mortalité dans le monde et particulièrement dans les pays en développement.

Selon l'Agence internationale de recherche sur le cancer (IARC), 14,1 millions de nouveaux cas et 8,2 millions de décès par cancer en 2012 dans le monde. Plus de la moitié de tous les cancers (56,8%) et des décès par cancer (64,9%) ont été enregistrés dans les régions les moins développées du monde et ces proportions augmenteront encore d’ici à 2025.

Dans les pays de l'ASEAN, 786400 nouveaux cas et plus de 528000 décès ont été enregistrés en 2012. La morbidité et mortalité liée au cancer dans ces pays est particulièrement élevé au Laos. Pourtant selon l'OMS, 30% des cas de cancer sont évitables ; il s'agit en l'occurrence des cas de cancer dus aux agents infectieux qui représentent plus de 25% de l'ensemble des cancers dans les pays en développement.

Chaque année, la journée mondiale contre le cancer est célébrée le 4 février pour rappeler à la conscience commune qu'il s'agit d'un problème majeur de santé publique.

Le thème choisi pour cette édition 2014 est : « Halte aux idées reçues sur le cancer ».

L'IFMT qui est un institut international ayant vocation de développer une expertise régionale en médecine tropicale, en épidémiologie et en méthodologie de la recherche afin de contribuer aux renforcements des services de santé et des institutions nationales face aux priorités sanitaires des pays en développement, entend faire de cette journée, un moment d'éveil des étudiants, futurs acteurs des politiques de la santé publique, sur cette cause majeure de santé publique.

En prélude donc à cette journée avec la collaboration de l'Alliance des Ligues Francophones Africaines et Méditerranéennes contre le Cancer (ALIAM), une conférence-débat sera organisée dans l'amphithéâtre de l'IFMT sur le thème : «épidémiologie des cancers au Laos : perspectives pour une meilleure organisation des services de prévention et de soins. »

Des posters seront également affichés pour rendre visible les actions de communication autour de cette journée.

Enfin, il sera organisé un jeu « selfie » selon le concept de l'ALIAM pour véhiculer un message contre les idées reçues. Il est demandé à chaque étudiant de se prendre en photo avec un petit encart (conçu par l'ALIAM, http://www.aliam.org/) sur lequel, l'intéressé écrit ce qu'il veut concernant les idées reçues autour du mythe sur le cancer.

Photo Fortun2
Dr Fortuné Gankpé
IFMT Vientiane (Laos RDP)