Congrès mondial contre le cancer dans :
Toggle Bar

OMS: Hausse de 60% des décès de maladies non transmissibles

Les maladies non transmissibles sont à l'origine des deux tiers des 55 millions de décès enregistrés chaque année dans le monde. Depuis le début du siècle, les victimes de ces maladies ont augmenté de 60%, a affirmé lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde et ont tué près de 17 millions de personnes en 2011. Sur ce nombre, sept millions de personnes sont mortes par cardiopathie ischémique (12,9% des décès contre 11,2% en 2000) et 6,2 millions des suites d'un accident vasculaire cérébral (AVC, 11,4% des décès contre 10,6% en 2000).
Dans les pays à revenu élevé, 87% des décès sont causés par les maladies non transmissibles, contre 36% dans les pays les moins avancés, a relevé l'agence de l'ONU.

Lire la suite